Philippe Close, le nouveau bourgmestre de Bruxelles, suivra mais ne portera pas le 709e Meyboom

Brussels City mayor Philippe Close arrives for a meeting of the city council of Brussels, in Brussels city hall, Monday 26 June 2017. The first point on the council agenda is the officiating of the dismissal of Mayeur as Brussels city mayor. BELGA PHOTO THIERRY ROGE

Le Meyboom, l’arbre de joie devra être planté dans le centre de la ville ce mercredi 9 août avant 17h. 17h précises, car si on en croit la tradition, le sort des Bruxellois est en jeu. Comme chaque année, tout sera donc fait pour que les buumdroegers arrivent à temps.
Si depuis Freddy Thielemans et Yvan Mayeur, le bourgmestre de la ville à pris l’habitude de faire partie des porteurs, Philippe Close ne le fera pas. Dans une interview accordée à nos confrères de la RTBF, explique qu’il honorera la tradition du Meyboom en restant dans le groupe des “suiveurs” du l’arbre, ceux qui surveillent et protègent les porteurs. Philippe Close est en effet un des fondateurs du groupe gardevil, il restera donc fidèle à celui-ci. (Photo: Belga)

Partager l'article

08 août 2017 - 09h00