facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Oussama Atar, un Belgo-Marocain soupçonné d’être un coordinateur des attentats de Paris et Bruxelles

zaventemUn djihadiste belgo-marocain, Oussama Atar, est considéré par les enquêteurs comme l’un des coordinateurs depuis la Syrie des attentats de Paris et Bruxelles, a-t-on appris mardi de sources proches de l’enquête. Les enquêteurs pensent que derrière le nom de guerre « Abou Ahmad », cité à plusieurs reprises dans les investigations, se cache Oussama Atar, 32 ans, un vétéran du djihad aujourd’hui membre de l’organisation Etat islamique qui avait revendiqué les attentats du 13 novembre à Paris (130 morts) et ceux du 22 mars à Bruxelles (32 morts). « Il est le seul coordinateur depuis la Syrie à avoir été identifié en l’état des investigations », a affirmé l’une des sources. La « kounya » (surnom) Abou Ahmad est apparue dans l’enquête rapidement après les attentats, après l’interpellation le le 10 décembre en Autriche de l’Algérien Adel Haddadi et du Pakistanais Mohamed Usman. Les deux hommes avaient débarqué le 3 octobre 2015 sur l’île grecque de Leros, parmi le flot de migrants, en même temps que les deux kamikazes irakiens qui se sont fait exploser aux abords du Stade de France le 13 novembre. Après des dénégations, Adel Haddadi a avoué qu’ils avaient été missionnés pour mener des attentats à Paris et que le mystérieux Abou Ahmad avait organisé leur venue en Europe depuis la Syrie. Le suspect algérien a désigné Oussama Atar comme étant probablement Abou Ahmad d’après une planche de photos qui lui était soumise par les enquêteurs, selon une des sources. Le surnom Abou Ahmad est par ailleurs apparu dans l’enquête grâce à l’exploitation d’un ordinateur abandonné dans une poubelle près d’une des planques utilisée par la cellule djihadiste en Belgique. Les enquêteurs ont exhumé des conversations dans lesquelles des membres de la cellule semblent s’adresser à Abou Ahmad en évoquant des testaments et des modes d’actions, selon une source proche de l’enquête. Cousin éloigné des frères El-Bakraoui, morts en kamikazes lors des attentats de Bruxelles, Oussama Atar est un nom bien connu de l’antiterrorisme depuis des années. (Belga)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 février 2017 Philippines: arrestation d'une sénatrice opposée à la guerre contre la drogue

La principale opposante à la sanglante guerre contre la drogue du président philippin Rodrigo Duterte a été arrêtée vendredi après une veillée nocturne au Sénat, ont constaté des journalistes de l’AFP. Dans une déclaration lire plus

Belga

24 février 2017 Zuhal Demir "la meilleure secrétaire d'Etat dans ces circonstances"

« Je pense que Zuhal Demir sera, dans ces circonstances, la meilleure secrétaire d’Etat. Je lui souhaite beaucoup de succès », a indiqué jeudi la députée N-VA Sarah Smeyers. Cette dernière avait tout un temps été pressentie comme favorite lire plus

Belga

24 février 2017 Assassinat de Kim Jong-Nam – L'agent neurotoxique VX découvert sur le cadavre de Kim, selon la police malaisienne

L’agent neurotoxique le plus mortel utilisé comme arme chimique, le VX, a été détecté sur le visage du demi-frère du dirigeant de la Corée du Nord assassiné la semaine dernière à Kuala Lumpur, a annoncé vendredi la police m lire plus

Belga

24 février 2017 Stade national – Ghelamco "remercie" la commune de Grimbergen et se veut rassurante

Ghelamco, le promoteur en charge du projet de construction d’un nouveau stade national sur le site du parking C du Heysel, a réagi jeudi soir en « remerciant » le conseil communal de Grimbergen d’avoir « assumé ses responsabilités » en décidant finalement d’adresser à lire plus

Belga

24 février 2017 Voitures sans chauffeur: Alphabet (Google) accuse Uber de vol de technologies

Waymo (ex-Google Car), la société du géant internet américain Alphabet consacrée aux voitures sans chauffeur, a porté plainte jeudi contre Uber et sa filiale de camions autonomes Otto, les accusant d’avoir volé certaines de ses technologies. « Otto et lire plus

Belga

24 février 2017 Après le Brexit, Juncker plaide pour une Europe à plusieurs vitesses

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a plaidé jeudi pour une Europe à plusieurs vitesses, face à la crise qui ébranle les 28 après le vote britannique en faveur du Brexit. « Est que nous voulons avancer à 28? Ou est-ce lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/