facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Oussama Atar, un Belgo-Marocain soupçonné d’être un coordinateur des attentats de Paris et Bruxelles

zaventemUn djihadiste belgo-marocain, Oussama Atar, est considéré par les enquêteurs comme l’un des coordinateurs depuis la Syrie des attentats de Paris et Bruxelles, a-t-on appris mardi de sources proches de l’enquête. Les enquêteurs pensent que derrière le nom de guerre « Abou Ahmad », cité à plusieurs reprises dans les investigations, se cache Oussama Atar, 32 ans, un vétéran du djihad aujourd’hui membre de l’organisation Etat islamique qui avait revendiqué les attentats du 13 novembre à Paris (130 morts) et ceux du 22 mars à Bruxelles (32 morts). « Il est le seul coordinateur depuis la Syrie à avoir été identifié en l’état des investigations », a affirmé l’une des sources. La « kounya » (surnom) Abou Ahmad est apparue dans l’enquête rapidement après les attentats, après l’interpellation le le 10 décembre en Autriche de l’Algérien Adel Haddadi et du Pakistanais Mohamed Usman. Les deux hommes avaient débarqué le 3 octobre 2015 sur l’île grecque de Leros, parmi le flot de migrants, en même temps que les deux kamikazes irakiens qui se sont fait exploser aux abords du Stade de France le 13 novembre. Après des dénégations, Adel Haddadi a avoué qu’ils avaient été missionnés pour mener des attentats à Paris et que le mystérieux Abou Ahmad avait organisé leur venue en Europe depuis la Syrie. Le suspect algérien a désigné Oussama Atar comme étant probablement Abou Ahmad d’après une planche de photos qui lui était soumise par les enquêteurs, selon une des sources. Le surnom Abou Ahmad est par ailleurs apparu dans l’enquête grâce à l’exploitation d’un ordinateur abandonné dans une poubelle près d’une des planques utilisée par la cellule djihadiste en Belgique. Les enquêteurs ont exhumé des conversations dans lesquelles des membres de la cellule semblent s’adresser à Abou Ahmad en évoquant des testaments et des modes d’actions, selon une source proche de l’enquête. Cousin éloigné des frères El-Bakraoui, morts en kamikazes lors des attentats de Bruxelles, Oussama Atar est un nom bien connu de l’antiterrorisme depuis des années. (Belga)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

3 décembre 2016 Deux fois moins de petits commerces qu'il y a 70 ans

La Belgique enregistre une perte de 48% de ses petits commerces en 70 ans, selon un rapport Centre de recherche et d’information socio-politiques (Crisp) consacré aux « causes de la disparition des petits commerces (1945-2015) », et relayée dans L’Avenir samedi. Entre 1947 et 2015, la Be lire plus

Belga

3 décembre 2016 "Van Overtveldt ne fait rien contre la fraude fiscale" (Michel Claise)

« Van Overtveldt ne fait rien contre la fraude fiscale », affirme le juge d’instruction Michel Claise à l’encontre de ministre des Finances, dans un entretien accordé à La Libre Belgique samedi. « Il y a un an, Johan Van Overtveldt avait annoncé qu’il allait prendre une s lire plus

Belga

3 décembre 2016 Un manque à gagner de 2,4 milliards pour l'économie belge après les attentats

La fédération des entreprises belges (FEB) a calculé que les attentats de Paris et de Bruxelles ont coûté 2,4 milliards d’euros à l’économie belge, selon une étude relayée samedi par Le Soir, L’Echo De Tijd et Het Laatste Nieuws. Un an ap lire plus

Belga

3 décembre 2016 Venezuela: Maduro annonce la mise en circulation de plus gros billets

Face au manque de liquidités et à l’inflation galopante, la banque centrale du Venezuela (BCV) va émettre des coupures de 500 et 5000 bolivars a indiqué vendredi le président Nicolas Maduro. Dans une allocution télévisée, Nicolas Maduro a annon lire plus

Belga

3 décembre 2016 Colombie: les Farc commencent à détruire des armes au premier jour de la paix

Les Farc ont commencé à « détruire des matériaux explosifs » et attendent « les premières libérations de rebelles », au lendemain de l’entrée en vigueur en Colombie de l’accord de paix signé avec le gouvernement, a annoncé vendredi un chef d lire plus

Belga

3 décembre 2016 Les Etats-Unis s'opposent au rachat d'Aixtron US par le groupe chinois Grand Chip

Les Etats-Unis ont bloqué vendredi le rachat du groupe industriel Aixtron, basé en Allemagne, par le groupe chinois Grand Chip Investment, invoquant « des risques pour la sécurité nationale », selon un communiqué du Trésor. Par un décret, le prés lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/