Olivier Maingain veut d’abord consulter Ecolo et dénonce PS, cdH et MR, le cdH réplique

Ecolo chairman Patrick Dupriez, Ecolo co-chairwoman Zakia Khattabi and DeFI chairman Olivier Maingain arrive for a meeting between the chairmen of French-speaking ecologists Ecolo and French-speaking DeFi in Brussels, Wednesday 28 June 2017. cdH announced their unwillingness to continue the coalitions with socialists PS, resulting in talks for new majorities for the Regional Governments. BELGA PHOTO BENOIT DOPPAGNE

L’ambiance n’est plus au beau fixe au sein du gouvernement bruxellois. Après la dénonciation de la ministre du Logement Céline Fremault (cdH) concernant la présence du directeur adjoint du cabinet du ministre-président Rudi Vervoort (PS) lors d’un séminaire avec la direction du Samusocial à Spa, en février dernier, c’est désormais le président de DéFI Olivier Maingain qui rejette les demandes de négociations venues du cdH et du MR. Le bourgmestre de Woluwe-Saint-Lambert déclare vouloir avancer sur le thème de la gouvernance avec Ecolo. Tout en critiquant vertement le PS, le cdH et le MR.

Je ne vais pas passer mon temps à polémiquer avec le cdH. Tout le monde a compris que la position de Madame Fremault (cdH) est un prétexte”, a-t-il lancé sur l’antenne de la RTBF, ce dimanche. “Le comportement du cdH à notre égard a été plusieurs reprises ‘léger’. Le cdH ne sait pas très bien où il va. (…) Nous sommes équidistants des trois partis qui sont à l’origine des scandales”, continue-t-il.

Céline Fremault a rapidement répliqué face à ces propos. “En qualifiant d’anecdote le séminaire du Samusocial tenu à Spa en février dernier, Olivier Maingain banalise ce dossier“, a-t-elle lancé à l’agence Belga. “Réduire ainsi le fait que des membres des cabinets ministériels socialistes à la Région participent à un séminaire, alors que j’essaye depuis plus de quatre mois d’obtenir de la transparence au Samusocial, est choquant“.

“Olivier Maingain est-il prêt à gouverner sans le PS à Bruxelles ?”

Le gouvernement bruxellois serait-il en train d’exploser ? Il n’en est rien, selon Benoît Cerexhe (cdH), chef de groupe au Parlement bruxellois. “Nous n’avons pas bloqué les institutions. Nous voulons juste travailler avec une autre majorité à Bruxelles, explique-t-il sur l’antenne de La Première et BX1. “Nous ne souhaitons plus gouverner avec le PS, que ce soit à Bruxelles, en Wallonie et à la Fédération Wallonie-Bruxelles. Olivier Maingain est-il prêt à gouverner sans le PS à Bruxelles ? La réponse n’est pas claire.

Interrogé sur Bel RTL, Olivier Maingain réaffirme son désir d’avancer “sur la gouvernance avec Ecolo” et explique qu’il n’est “absolument pas scotché au Parti Socialiste”. Les négociations en vue de futures majorités régionales s’annoncent longues… (Gr.I. avec Belga, photo Belga/Benoît Doppagne)

Partager l'article

17 juillet 2017 - 08h24

Trouvez un emploi avec Stepstone :