Olivier Maingain demande la démission d’Armand De Decker à Uccle

oliviermaingain20142Le président du parti DéFI Olivier Maingain a appelé, dans les colonnes du journal le Soir, à la démission du bourgmestre ucclois Armand De Decker (MR). « Nous attendons que le MR prenne une initiative sans tarder en ce qui concerne la fin du mayorat d’Armand De Decker à Uccle. Maintenant que le rôle de M. De Decker est de plus en plus évident dans le scandale du Kazakhgate, je ne peux pas admettre, comme président de parti associé à cette majorité, que les choses restent en l’état », a-t-il répondu dans l’interview parue samedi à la suite d’une question sur les scandales de gouvernance.

« Le MR doit donner un signal très rapidement sur la manière de gérer la succession de M. De Decker à la tête de la commune. Si Yvan Mayeur a dû se retirer avant toute forme de poursuite, il n’y a pas de raison que M. De Decker reste plus longtemps à la tête de la commune », a-t-il encore estimé.

Selon Olivier Maingain, le mouvement réformateur devrait clarifier la situation sans attendre les résultats de la commission d’enquête Kazakhgate.  » Si pas, j’aviserai avec nos mandataires locaux les suites à réserver, mais il y aurait plus qu’une crise de confiance. » (Belga)

Partager l'article

17 juin 2017 - 10h23