Olivier Chastel exclut toute discussion avec le PS : « Le dialogue est ouvert avec le cdH »

MR chairman Olivier Chastel talks to the press ahead of a meeting between the chairmen of French-speaking Christian democrat humanist cdH and French-speaking liberals MR in Brussels, Wednesday 21 June 2017. cdH invited other parties to find new majorities without socialists in regional governments. BELGA PHOTO BRUNO FAHY

Il n’est pas du tout question d’avoir des discussions avec le parti socialiste, a indiqué lundi le président du MR, Olivier Chastel, alors qu’il doit rencontrer dans l’après midi les co-présidents d’Ecolo à propos de la note qu’ils ont déposée en matière de gouvernance publique.

« J’ai répondu positivement à l’appel au dialogue de Benoît Lutgen. C’est à cette ligne-là que je me tiens et il n’est pas du tout question aujourd’hui d’avoir des discussions avec le parti socialiste », a souligné M. Chastel sur Bel-RTL. « Je privilégie aujourd’hui autour de cette table l’appel au dialogue, en ce compris avec Défi et Ecolo, si possible, pour voir si on peut rencontrer un certain nombre de priorités pour l’ensemble de nos entités fédérées. »

« Le dialogue est ouvert. On a brossé le paysage des trois institutions, on a parlé bonne gouvernance. Mais je l’ai dit d’emblée: je ne viens pas dans une nouvelle coalition dans les Régions simplement pour prendre la place du parti socialiste« , a indiqué le président du MR qui souhaite « amener des accents libéraux », notamment au niveau des thématiques socio-économiques. « J’espère que nous trouverons une solution rapidement parce qu’il y a des défis à rencontrer à Bruxelles et en Wallonie. On en peut pas laisser ces entités sans gouvernement », a-t-il conclu. La semaine passée, M. Lutgen a annoncé qu’il rompait son alliance avec le PS aux côtés duquel il siège dans les gouvernements wallon, bruxellois et de la Fédération Wallonie-Bruxelles. (Belga, photo Belga/Bruno Fahy)

Partager l'article

26 juin 2017 - 12h22