facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Œufs au fipronil : l’Afsca se défend et affirme n’avoir pu communiquer que sur les mesures de santé publique

20130220 - BRUSSELS, BELGIUM: Illustration picture shows the logo of AFSCA / FAVV on the facade of the Door building which houses the Federal Agency for de Safety of the Food Chain (Federaal Agentschap voor de veiligheid van de voedselketen / Agence federale pour la securite de la chaine alimentaire) on Wednesday 20 February 2013 in Brussels.  BELGA PHOTO SISKA GREMMELPREZ

L’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) indique, dans un document chronologique publié mercredi, que le juge d’instruction en charge du dossier de la contamination d’œufs par l’insecticide fipronil lui avait expressément demandé « qu’aucune information autre que les mesures de santé publique ne soit diffusée ».

Lors des phases d’analyse et de traitement de la première contamination recensée, et d’enquête consécutive à la découverte de la source de contamination, l’Afsca estime qu’elle n’avait pas besoin de communiquer au grand public, ayant en effet « directement fait le nécessaire afin d’éviter, depuis l’exploitation concernée, la progression de la contamination dans la chaîne alimentaire ». De plus, les teneurs en fipronil détectées lors des analyses restaient sous le seuil de sécurité européen (0,72 mg/kg, NDLR) : « Aucun risque n’émanait pour le consommateur. »

L’utilisation du fipronil « potentiellement beaucoup plus large que ce que qu’on pensait »

Cependant, après le 20 juillet, une perquisition menée dans une firme belge productrice et distributrice du Dega-16, un insecticide aux composants censés être naturels, a montré que l’utilisation dans le secteur avicole de fipronil, interdit, comme insecticide contre le pou rouge « était potentiellement beaucoup plus large que ce qu’on pensait«  initialement. Or, même après ce constat, l’Afsca « n’a pu communiquer que sur les mesures de santé publique ». « Dans le cadre de l’enquête judiciaire, qui était encore en cours et pour laquelle plusieurs devoirs d’enquête étaient encore planifiés, le juge d’instruction a expressément demandé qu’aucune information autre que les mesures de santé publique ne soit diffusée », justifie l’agence. Cette interdiction lui a encore été confirmée le 25 juillet.

« Le secret de l’enquête n’ pas empêché que le consommateur soit averti »

Par ailleurs, le parquet a également demandé que les noms des entreprises suspectées ne soient pas cités. « L’Afsca s’en est tenu à cela, malgré toutes les critiques sur les rares informations qui ont été diffusées. À aucun moment, le secret de l’enquête n’a empêché que le consommateur » soit averti si un problème était constaté et un rappel nécessaire, poursuit le document. L’agence rappelle avoir pris différentes initiatives, puisqu’elle a informé les pays limitrophes et d’autres États membres ainsi que les instances européennes. Elle ajoute avoir publié des notes sur son site internet.

Willy Borsus, alors ministre de l’Agriculture n’a, lui, été informé que le 24 juillet, alors que les instances européennes ont été informées quatre jours plus tôt. Un délai qui a étonné plus d’un parlementaire. « Est-ce qu’on trouve ça logique? », s’est ainsi interrogé le député fédéral cdH Michel de Lamotte. « Si j’avais été ministre, j’aurais moyennement apprécié. » Un point également soulevé plus tôt par Jean-Marc Nollet (Ecolo). Les commissions Economie et Agriculture ainsi que Santé publique de la Chambre sont réunies mercredi autour du dossier de la contamination d’œufs par l’insecticide Fipronil.

Belga, photo Belga/Siska Gremmelprez

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

22 août 2017 L'imam de Ripoll a voyagé plusieurs fois vers la Belgique

L’imam espagnol Abdelbaki Es Satty, qui est suspecté d’être le cerveau des attentats de Barcelone et de Cambrills, n’a pas uniquement séjourné de janvier à mars 2016 en Belgique mais s’est rendu plusieurs fois dans le pays ainsi qu’en France, indique mardi la VRT se lire plus

Belga

22 août 2017 Anderlecht prête son gardien Davy Roef à Waasland-Beveren

Anderlecht a prêté son gardien Davy Roef à Waasland-Beveren jusqu’à la fin de la saison, a annoncé mardi le club champion de Belgique sur son site internet. Roef, qui avait succédé à Silvio Proto, parti à Ostende dans les buts du Sporting lire plus

Belga

22 août 2017 Mondiaux de badminton: Moreels éliminé d'entrée, Dierickx-Golinski qualifiés

Maxime Moreels a été éliminé dès le premier tour des championnats du monde de badminton, mardi, à Glasgow en Ecosse. Moreels, 26 ans, 89e au classement mondial, s’est incliné 21-9, 21-12 devant le Hongkongais Ka Long Angus Ng, 9e joueur du monde, 23 a lire plus

Belga

22 août 2017 Les Britanniques veulent une collaboration étroite avec les systèmes juridiques européens

Les systèmes juridiques britannique et européens doivent continuer à bien fonctionner ensemble après le départ du Royaume-Uni de l’Union européenne, écrit le gouvernement britannique mardi dans un nouveau « document de partenariat » (partnership paper) lire plus

Belga

22 août 2017 Grave accident de chemin de fer en gare de Maffle

Un grave accident ferroviaire s’est déroulé mardi après-midi en gare de Maffle (Ath, Hainaut), où une personne a été fauchée par un train faisant la liaison entre Jurbise et Ath. Très grièvement blessée, la victime a ét lire plus

Belga

22 août 2017 Direction et syndicats de Swissport ont conclu un pré-accord

La direction et les syndicats de Swissport ont réussi à dégager un pré-accord mardi après-midi, a indiqué le syndicat libéral ACLVB. Il doit encore être présenté au personnel. Pour l’heure, on ignore quand ce dernier reprendra le t lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/