Nouvelle manifestation des taxis à Bruxelles : « On n’a pas de nouvelle du ministre ! »

Une centaine de chauffeurs de taxis ont manifesté ce jeudi matin dans le centre de Bruxelles, d’abord devant le cabinet du ministre bruxellois de la Mobilité Pascal Smet (sp.a) puis devant le Palais de Justice de Bruxelles, sur la Place Poelaert. Ils ont causé de nombreux ralentissements sur la Petite Ceinture et autour de la Place royale, selon la police.

Ces chauffeurs de taxis protestent contre la prolifération de nouveaux chauffeurs de VTC en Région bruxelloise, de type Uber, et contre le manque de clarté sur la législation autour de ces professions. Ils s’insurgent également contre les décisions de la justice en cas de saisie de véhicule. « Si un taxi est embarqué, le chauffeur ne peut le récupérer que trois semaines plus tard. Un chauffeur Uber, lui, pourra avoir son véhicule le lendemain », dénonce Khalid Ed-Denguir, président de l’association Taxis United, à la sortie du cabinet de Pascal Smet.

D’autres actions sont à craindre dans les prochaines semaines, préviennent les chauffeurs de taxis bruxellois, exaspérés. La manifestation de ce jeudi s’est conclue vers 12h30 sur la Place Poelaert. (Gr.I., photo BX1)

  • Images et interview de Thierry Dubocquet.