Un nouveau frein dans la construction du futur stade national

La liste d’opposition affiliée au Vlaams Belang au conseil communal de Grimbergen a fait appel contre la décision de la commune de supprimer un petit chemin vicinal. Pourquoi ? Celui-ci passe sur le futur parking du stade national. Et qui dit interdiction de détruire le chemin, dit interdiction de construire le stade. 

C’est un nouveau frein pour la construction du stade national. Cette fois, c’est l’extrême droite qui semble avoir mis au point une stratégie pour empêcher le projet de naître.
La commune de Grimbergen avait pris la décision de supprimer un petit chemin vicinal qui se situe sur le futur parking du stade. Dans les faits, ce chemin n’existe plus. Mais la liste assimilée au Vlaams Belang dans l’opposition au conseil communal de la commune a fait appel à cette décision de supprimer le chemin.
Or, qui dit interdiction de supprimer ce chemin, dit impossibilité de délivrer un permis de construire … et donc, pas de stade national.
Le Collège des bourgmestre et échevins de la commune se réunira le 20 novembre afin de formuler un avis qu’il remettra au gouvernement flamand. Si le chemin vicinal n’est pas supprimé, aucun permis ne pourra être délivré.

Avec Belga 

Partager l'article

13 novembre 2017 - 12h20