facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Non-marchand : plus de 14.000 personnes dans les rues de Bruxelles

C’est un succès pour les syndicats : ce sont plus de 14.000 personnes, selon la police, qui ont manifesté dans les rues du centre de la capitale ce matin, à l’appel des organisations syndicales. Le cortège rouge, bleu et vert s’est élancé mardi vers 10h45 dans le boulevard Botanique à Bruxelles.

Les militants libéraux portaient symboliquement des lunettes de soleil en ce premier jour de printemps, car les décisions politiques « brillent par leur absence » et éblouissent les travailleurs, selon la CGSLB. Cela fait des mois que les syndicats réclament de nouveaux accords sociaux pour le secteur, qui recouvre tant les hôpitaux que l’aide à la jeunesse, les maisons de repos ou le socioculturel. Des négociations ont bien été entamées au fédéral et au sein des entités fédérées, mais les discussions n’avancent pas, dénoncent les syndicats. « On nous marche sur les pieds« , clame Christian Masai, secrétaire fédéral du Setca. « Il nous faut un budget pour pouvoir avancer dans les accords sociaux. » « Ca patauge« , approuve Eric Dubois, secrétaire national de la CGSLB. « Il n’y a pour l’instant ni décisions politiques, ni budgétaires. » Les réunions qui se sont tenues jusqu’ici avec les responsables politiques « relèvent de l’occupationnel, alors qu’on nous a promis des accords avant l’été« , souligne-t-il.

Les travailleurs réclament de meilleures conditions de travail, c’est-à-dire notamment une réduction collective du temps de travail avec des embauches compensatoires, ainsi qu’une amélioration du pouvoir d’achat. « Il nous faut plus de bras pour rendre service à la population« , selon Patricia Piette, secrétaire nationale à la CNE. La manifestation doit aboutir dans le quartier Sainte-Catherine pour entendre les discours des responsables syndicaux. Aucune rencontre n’est prévue mardi avec les responsables politiques. Au niveau fédéral, une réunion est prévue jeudi, tandis qu’une rencontre doit avoir lieu le 31 mars avec la Fédération Wallonie-Bruxelles. Au niveau régional, rien n’est programmé. (Avec Belga)

  • Les détails, en direct dans le 12h30

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

21 août 2017 Un homme abattu lors d'un opération policière en cours près de Barcelone

Un homme a été abattu lors d’une opération policière en cours à Subirats, dans la province de Barcelone, rapportent les médias locaux. D’après le quotidien espagnol El Pais, la police a abattu un homme qui portait une ceinture d’explosifs. Celui-ci po lire plus

Belga

21 août 2017 Lotus Bakeries retire quelques lots de biscuits du commerce en Belgique

Le fabricant de biscuits Lotus Bakeries a retiré des lots de biscuits qui portaient un taux de fipronil « légèrement supérieur au taux de conformité européen pour les produits finis mais de loin inférieur au seuil de sécurité en mati lire plus

Belga

21 août 2017 Elio Di Rupo tiendra la barre du PS jusqu'en 2019

Elio Di Rupo exercera la présidence du PS jusqu’au bout de son mandat, a-t-il répété lundi à l’occasion de la présentation de son livre « Nouvelles conquêtes ». Dans cet ouvrage, le président du PS détaille ses observations et propositions lire plus

Belga

21 août 2017 Mustii, Henri PFR et Mosimann à l'affiche de la 3e édition du Yes2DayLand Festival

Mustii, Henri PFR et Quentin Mosimann seront les têtes d’affiche de la 3e édition du Yes2DayLand Festival, qui se déroulera les 1er, 2 et 3 septembre prochains à Aywaille. Quelque 4.000 des 6.000 places disponibles le 2 septembre, jour de la prestation des trois artistes, lire plus

Belga

21 août 2017 Le No2 du Vatican évoque au premier jour de sa visite à Moscou la Syrie et l'Ukraine

Le numéro deux du Vatican Pietro Parolin a évoqué lundi la situation en Syrie et en Ukraine avec un haut représentant de l’Eglise orthodoxe russe, au premier jour d’une visite en Russie pendant laquelle il doit rencontrer Vladimir Poutine et le patriarche Kirill. Mgr Paro lire plus

Belga

21 août 2017 "Aucun lien à ce stade" entre l'imam soupçonné en Catalogne et les attentats du 22 mars

Il n’y a aucun lien à ce stade entre l’imam Abdelbaki Es Satty, considéré par les autorités espagnoles comme l’architecte des attentats de Barcelone et Cambrils, et les attentats perpétrés à Bruxelles et Zaventem le 22 mars 2016, indique le parquet f lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/