Muyters répond à Gosuin : « Pas besoin d’études pour voir l’énorme importance de l’aéroport »

Brussels Airport - Illustration Belga

« À vrai dire, nous n’avons pas besoin d’études pour nous rendre compte de l’énorme importance de l’aéroport de Zaventem pour l’économie et l’emploi en Flandre, en Wallonie et à Bruxelles », a affirmé lundi le ministre flamand de l’Economie, Philippe Muyters (N-VA), réagissant au plaidoyer de son homologue bruxellois Didier Gosuin (DéFI) en faveur de la mise en place d’un observatoire fédéral neutre de l’emploi dans la zone de l’aéroport.

Selon M. Muyters, l’office flamand de placement des demandeurs d’emploi, le VDAB, l’organisation patronale flamande du VOKA, et leurs pendants bruxellois Actiris et BECI collaborent déjà avec Brussels Airport à l’analyse de l’emploi. « Mais j’applaudis une étude qui remette sur la table les défis de l’aéroport. Cela ne peut qu’établir clairement ce qu’il y a dans la balance et inciter tout le monde à prendre les bonnes décisions pour garantir et renforcer le poids socio-économique de l’aéroport« , a ajouté le ministre flamand, à l’issue de la présentation par Didier Gosuin d’un rapport d’étude sur l’emploi dans la zone de l’aéroport que celui-ci a commandé à la KUL.

Pour la section chambre du commerce du Brabant flamand de l’organisation patronale flamande Voka, l’emploi est plus important que « les petits jeux » sur les chiffres exacts de l’emploi. Il est important que les emplois existants soient protégés, a souligné l’organisation des employeurs. (Belga)

Partager l'article

22 mai 2017 - 16h10