Molenbeek : le personnel communal proteste contre le règlement du travail modifié

Molenbeek - Hôtel de Ville

Avec le soutien des trois syndicats en front commun, une cinquantaine de personnes a manifesté lundi en début d’après-midi devant l’administration communale de Molenbeek-Saint-Jean pour protester contre les modifications du règlement de travail, d’application pour le personnel communal. Leurs revendications ont été entendues devant le Collège réuni. Elles seront mises à l’ordre du jour du Comité de négociation, qui aura lieu vendredi.

Les nouvelles règles sont entrées en application au 1er janvier. Les syndicats protestent notamment contre la suppression d’une dizaine de congés sans solde, à savoir par exemple ceux relatifs aux stages ou au travail à un autre poste. Les syndicats soulignent que ceux-ci sont pourtant garantis par l’arrêté royal du 19 novembre 1988 qui concerne les absences accordées aux membres de l’administration d’Etat.

Une assemblée générale s’est tenue le 25 avril dernier. Une première réunion avec l’autorité a eu lieu mardi passé. Le procès verbal de la réunion n’a pas été remis comme convenu vendredi. Le personnel a en conséquence souhaité faire connaître ses revendications aux différents membres du Collège. « Il y a une rupture de confiance entre les autorités et le personnel », estime Yannick Van Boeckel, permanente SLFP. « Il y a des procédures de licenciement à l’encontre d’agents qui cumulent des jours de maladie. Si on ne peut pas licencier quelqu’un pour raison de maladie, on le peut pour désorganisation du service. Il y a des procédures existantes pour lever des doutes sur un travailleur. L’autorité peut décider d’envoyer un médecin-contrôle. » (Belga)

Partager l'article

15 mai 2017 - 16h25