facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Mireille De Lauw condamnée à huit ans de prison pour l’assassinat de son mari

%items the jury composition before the start of the assize trial of Mireille De Lauw before the assize court of Brussels Capital, %datetext. The 48 year old De Lauw is accused of stabbing and killing her husband in August 2013. BELGA PHOTO %photographer

La cour d’assises de Bruxelles a prononcé, vendredi soir vers 19h20, une peine de huit ans de prison à l’encontre de Mireille De Lauw. Cette Jettoise âgée de 48 ans a été reconnue coupable jeudi soir, par le jury d’assises, de l’assassinat de son mari, Agim Recica, commis en août 2013. Elle avait affirmé qu’elle était battue par celui-ci depuis de nombreuses années.

Dans son verdict, la cour d’assises de Bruxelles a tenu compte de plusieurs circonstances atténuantes dans le chef de Mireille De Lauw, notamment l’absence d’antécédents judiciaires, sa jeunesse brisée par la maltraitance de son père et sa vie conjugale marquée par la violence de son mari. Néanmoins, la cour a rappelé la gravité des faits, le manque d’empathie de l’accusée et son manque de respect de la vie humaine. Elle a aussi évoqué le tort que la coupable a causé à ses quatre enfants en tuant leur père. Enfin, la cour a encore relevé la relative ancienneté des faits et la collaboration de Mireille De Lauw à l’enquête. Entre le 23 et le 24 août 2013, l’accusée avait fait prendre des somnifères à son époux, à son insu. Puis elle l’avait frappé avec une matraque et tenté de l’étouffer. Enfin, elle lui avait donné une dizaine de coups de couteau, tandis qu’il était toujours sous l’effet des substances médicamenteuses, dans son lit. Selon des rapports de police, la victime, Agim Recica, avait été admise à l’hôpital quelques jours avant les faits pour une fracture des os de la main après avoir frappé son épouse. Il l’avait ensuite menacée de représailles, voire de mort, selon l’accusée. Celle-ci avait déclaré, lors de son interrogatoire devant la cour d’assises: « c’était lui ou moi ». Elle avait également raconté qu’elle avait été battue par son mari durant leurs vingt-cinq années de mariage, mais qu’elle n’en avait jamais parlé. (Belga)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 mars 2017 Ville de Bruxelles – M. Nagy privée de son poste de chef de groupe par une AG de 12 membres de la locale Ecolo

La conseillère communale Ecolo Marie Nagy, ex-députée régionale, et ex-sénatrice, militante active d’Ecolo depuis 35 ans, a été écartée de son mandat de cheffe du groupe à la Ville de Bruxelles, jeudi soir, au cours d’un vote de l lire plus

Belga

24 mars 2017 Les blessés graves dispersés dans un nombre trop élevé d'hôpitaux, selon le KCE

Les blessés graves sont dispersés dans un nombre trop élevé d’hôpitaux en Belgique, selon le Centre fédéral d’expertise pour les soins de santé (KCE). La réforme du paysage hospitalier en cours est une opportunité pour optimiser la lire plus

Belga

24 mars 2017 Attentat à Londres – Quatre personnes décédées, un homme de 75 ans succombe à ses blessures

Une quatrième personne a perdu la vie dans l’attentat perpétré à Londres mercredi aux abords du parlement britannique, en plus de l’assaillant Khalid Masood. Un homme de 75 ans a succombé à ses blessures, a communiqué Scotland Yard jeudi soir. L’assai lire plus

Belga

23 mars 2017 ATP Miami – Le Barbadien Darian King adversaire de Goffin au 2e tour

Le Barbadien Darian King, 24 ans, sera l’adversaire de David Goffin au 2e tour du tournoi de tennis ATP Masters 1000 de Miami, Etats-Unis, épreuve sur surface dure dotée de 6.993.450 dollars. King, 121e joueur mondial, a battu le Slovaque Lukas Lacko (ATP 114) 7-6 (7/2), 6-4, apr lire plus

Belga

23 mars 2017 Brève interruption du trafic ferroviaire à Quaregnon suite au heurt d'un vélo

Le trafic ferroviaire a repris son cours jeudi soir vers 23h00 après une brève interruption suite au heurt d’un vélo à Quaregnon, indique le porte-parole de la SNCB, Thierry Ney. Une douzaine de personnes ont été retenues dans le train concerné, entre lire plus

Belga

23 mars 2017 France: face aux affaires, Fillon accuse Hollande d'organiser des fuites

Le candidat de la droite à la présidentielle française François Fillon, face à des affaires judiciaires et en retard dans les sondages, a accusé jeudi le président socialiste François Hollande d’être à la tête d’un « cabinet n lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/