facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Médor gagne contre Mithra et retrouve sa liberté

MedorLa revue Médor est en vente dès ce mardi, plus d’une semaine après sa date de sortie prévue. Le tribunal de 1ère instance de Namur a donc autorisé sa diffusion … dix jours après l’avoir interdite, suite à une requête unilatérale en référé de l’entreprise Mithra. La société pharmaceutique wallonne estimait qu’un article de la revue portait atteinte à ses intérêts commerciaux. L’interdiction ne visait pas seulement l’article publié en ligne mais également la sortie du premier numéro papier en librairie.

ASTREINTE

La juge a donné raison ce mardi au magazine trimestriel d’investigation. La présidente a longuement motivé son jugement. L’objet du litige était l’article du journaliste David Leloup intitulé « Le risque financier que Mithra n’a pas déclaré à la FSMA« . Un article que le journaliste assumait totalement. Pour Mithra, cet article portait « des accusations extrêmement graves et inexactes« . Dès le 12 novembre, l’entreprise avait donc mis Médor et l’auteur de l’article en demeure de le retirer du site internet où il avait été publié. Quelques jours plus tard, juste avant le lancement officiel de Médor en version papier, elle avait introduit une requête unilatérale en vue d’interdire d’urgence, temporairement et dans l’attente d’une décision contradictoire, la publication ou la diffusion de l’article litigieux sous peine d’une astreinte de 12.000 euros par jour et par infraction constatée.

CENSURE

Vu le jugement rendu mardi, Médor peut désormais sortir en librairie et diffuser son article litigieux et tous ses autres articles sur internet. A l’audience de mardi dernier, Me Mouffe, avocat de David Leloup, avait signalé que ce dernier avait travaillé six mois sur sa publication. La présidente a notamment retenu le travail de ce journaliste « chevronné » dont l’article est le « fruit d’un travail de longue haleine« . Elle a également mis en avant que « toute censure est interdite« . Pour Me Jacques Englebert, avocat de Médor, ce jugement est non seulement une victoire pour Médor mais également pour la liberté de la presse en général. (Avec Belga)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

28 mai 2017 Meteo – Soleil et chaleur dimanche, avec risque d'orage dans l'intérieur des terres

Le temps restera très chaud ( 26 à 31 degrés) avec, dans l’intérieur des terres, des averses et des orages, indique l’IRM dimanche. A la côte, le temps sera aussi sec et ensoleillé mais moins chaud avec des températures jusqu’à 22 degrés. lire plus

Belga

28 mai 2017 Au G7, Macron fait assaut d'amababilité envers Trump

« M. Trump est pragmatique, ouvert et a envie de travailler »: malgré leur désaccord au G7 sur le climat, le président français Emmanuel Macron a fait assaut d’amabilité samedi envers son homologue américain. « J’ai vu un dirigeant qui a des convictions fortes, lire plus

Belga

28 mai 2017 20 km de Bruxelles – Cent vigt-six nationalités représentées parmi les 40.000 coureurs

Pas moins de 126 nationalités seront représentées parmi les quelque 40.000 coureurs qui sillonneront dimanche la capitale à l’occasion de la 38e édition des 20 km de Bruxelles. Un nombre record de 350.000 bouteilles d’eau seront distribuées le long du parcou lire plus

Belga

28 mai 2017 Jaimie Deblieck est le nouveau Mister Gay Belgium

Jaimie Deblieck, 18 ans, a été élu Mister Gay Belgium 2017, samedi soir au théâtre anversois Elckerlyc. Représentant les 12 prochains mois la communauté homosexuelle et transgenres, il entend se battre pour son acceptation dans le monde du travail. Le lire plus

Belga

28 mai 2017 Corée du Nord: Kim assiste au test d'un nouveau type d'armement antiaérien

La Corée du Nord a testé un nouveau type de système d’armes guidées sol-air sous les yeux du dirigeant du régime isolé Kim Jong-un, rapporte l’Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA), citée par l’agence de presse sud-coréenne Yonh lire plus

Belga

28 mai 2017 Philippines: des propos pro-viol du président Duterte justifiés comme une "bravade"

Le président philippin fait à nouveau l’objet de critiques après avoir tenus des propos pro-viol à l’armée, justifiés comme une « plaisanterie ». Rodrigo Duterte a récemment imposé la loi martiale dans le sud de l’archipel asiatique. L’homme fort lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/