L’ULB permet aux étudiant.e.s transgenres et intersexué.e.s d’enregistrer leur prénom social

Dès cette rentrée, l’ULB donne la possibilité  aux étudiant.e.s transgenres et intersexué.e.s d’utiliser leur prénom social sur leur carte d’étudiant.e. Une première en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Concrètement, les étudiant.e.s qui s’inscrivent aujourd’hui à l’ULB s’inscriront désormais sous le nom indiqué sur leur carte d’identité et auront la possibilité de choisir le prénom qui sera indiqué sur leur carte d’étudiant.e. Une avancée en la matière, qui permet d’éviter « l’outing ». Cinq demandes ont déjà été introduites depuis le mois d’août et d’autres devraient encore s’ajouter d’ici la rentrée.

  • Sujet d’Aurélie Vanwelde et Thierry Dubocquet.

Partager l'article

08 septembre 2017 - 12h33