facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

L’oeuvre en mémoire des victimes des attentats est arrivée à Bruxelles

L’œuvre d’art « Blessés mais toujours Debout face à l’inconcevable » dédiée à la mémoire des victimes d’attentats terroristes, dont ceux de Bruxelles, est arrivée lundi vers 13H40 petite rue de la Loi, entre le rond-point Schuman et l’avenue de la Joyeuse Entrée. Elle a été acheminée depuis les ateliers Bouvy à Sainte-Cécile (province de Luxembourg) par un semi-remorque. Cette double structure monumentale pesant plus de 2 tonnes est l’œuvre du sculpteur et acteur Jean-Henri Compère.

Deux jours d’installation

Le monument, de 20 mètres de long et 2 mètres de haut, est en train d’être implanté sur l’axe central piétonnier de la petite rue de la Loi sous la supervision de l’artiste. Son installation durera deux jours, jusqu’à mercredi. Elle restera sous bâche jusqu’à l’inauguration officielle qui aura lieu le 22 mars, un jour pour jour après les attentats à Bruxelles. Le Bruxellois Jean-Henri Compère, qui a notamment joué dans la série « La Trêve », exerce ses talents de sculpteur depuis une dizaine d’années. Il a remporté l’appel à projets lancé à l’automne par le gouvernement fédéral portant sur l’installation d’une œuvre commémorative des attentats qui ont touché la capitale il y a bientôt un an. « J’avais envie de faire du monumental et quelque chose qui me touchait vraiment », a indiqué l’artiste pour qui le deuil n’est pas un concept étranger. L’ensemble est composé de deux plaques jumelles en acier inoxydable satiné.  »

Message d’espoir

Deux plaques qui se font face et se rejoignent en se redressant, tels deux aimants qui s’opposent, marquant d’un geste fort le refus de la violence et laissant au travers de l’espace qui les sépare, la place au dialogue et à l’espoir. » L’œuvre peut s’apparenter à deux ailes d’avion, une rame de métro ou une vie brisée, tout en véhiculant un message d’espoir. « L’inox poli reflète les humeurs du temps. Quand il fera gris, l’œuvre reflétera la morosité. Quand il pleuvra, la pluie sera visible comme des larmes sur la tôle. Et quand il y aura du soleil, ça va rayonner. Et ça, c’est la vie, c’est l’espoir« , explique Jean-Henri Compère, qui a travaillé une trentaine de jours sur le projet, motivé par cette formule: « blessés mais toujours debout face à l’inconcevable« . (avec Belga)

Reportage – Anaïs Letiexhe et Alexis Gonzalez

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

29 juin 2017 Deux tiers des entreprises belges victimes de la cybercriminalité

Deux tiers des entreprises belges ont été victimes d’au moins une forme de cybercriminalité l’an dernier, ressort-il jeudi d’une enquête menée par l’Institut pour la criminologie de la KUL (Université de Louvain). Les dégâts et coûts sont l lire plus

Belga

29 juin 2017 G20: l'Europe réaffirme son engagement pour l'accord climat de Paris

Les responsables européens appelés à participer la semaine prochaine au sommet du G20 ont réaffirmé jeudi à Berlin leur engagement « très fort » en faveur de l’accord de Paris sur le climat, a indiqué le président français Emmanuel lire plus

Belga

29 juin 2017 Anders Breivik a saisi la Cour européenne des droits de l'homme

Le néo-nazi Anders Behring Breivik, qui a tué 77 personnes en 2011 en Norvège, a saisi la Cour européenne des droits de l’homme pour qu’elle se prononce sur ses conditions de détention qu’il juge « inhumaines », a annoncé son avocat jeudi. Breivik, qui estime lire plus

Belga

29 juin 2017 Le procureur fédéral Frédéric Van Leeuw décoré de la Légion d'honneur française

Le procureur fédéral belge Frédéric Van Leeuw, en première ligne dans la lutte contre le terrorisme, a reçu jeudi les insignes de Chevalier dans l’ordre de la Légion d’honneur à l’ambassade de France à Bruxelles. Il a été d lire plus

Belga

29 juin 2017 Le groupe belge "Tout va bien" a ouvert le festival Rock Werchter

Le groupe électro-pop belge « Tout va bien » a ouvert jeudi à 13h00 le premier des quatre jours de l’édition 2017 du festival Rock Werchter (Brabant flamand). Les 88.000 tickets mis en vente pour cette journée sont quasi tous écoulés. Les journées de ve lire plus

Belga

29 juin 2017 Knokke se met à l'heure de Magritte 50 ans après la mort du peintre

Il y a cinquante ans, et plus précisément le 15 août 1967, disparaissait René Magritte, l’une des figures de proue du surréalisme et de la scène artistique belge et mondiale. L’artiste a toujours eu un rapport affectif très grand avec la mer et pas moi lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/