facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

L’OCAM fait son bilan : « Ces deux dernières années ont été très intenses »

L’Organe de Coordination pour l’Analyse de la Menace (OCAM) a reçu 25.155 documents à analyser l’année dernière, contre environ 20.000 en 2015, selon le rapport annuel du SPF Intérieur publié vendredi. L’intensification de la menace terroriste a engendré un important flux d’informations et le nombre de documents à analyser a plus que doublé par rapport à 2014.

Les deux dernières années se sont révélées « très intenses » pour l’OCAM à la suite des attentats perpétrés en Belgique et dans d’autres pays européens: de l’attaque contre la rédaction de Charlie Hebdo le 7 janvier 2015 à Paris à l’attentat à Berlin le 19 décembre dernier, en passant par les attaques terroristes à Bruxelles et Zaventem le 22 mars, Nice le 14 juillet ou encore Charleroi le 6 août. « Nous avons fait face à un tsunami d’informations en 2016 en raison de la menace accrue », confirme le directeur de l’OCAM Paul Van Tichelt. « Il s’agit d’un grand défi pour nos services car nous endossons désormais de nouvelles tâches, notamment de coordination. »

L’OCAM a également enregistré une hausse des évaluations à partir de 2015, après une période 2012-2014 stable avec un peu plus de 1.000 évaluations annuelles. Leur nombre a atteint un pic de 1.488 évaluations en 2015 avant de redescendre à 1.257 l’année dernière.

Ces statistiques comprennent l’analyse générale de la menace qui pèse sur la Belgique mais également les évaluations ponctuelles en fonction d’événements ou de la présence de certaines personnalités, comme lors de la visite à Bruxelles du président américain Donald Trump. Elles n’englobent toutefois pas les analyses stratégiques de l’OCAM ainsi que les quelque 800 évaluations concernant des combattants à l’étranger (foreign terrorist fighters, FTF) entre l’automne 2015 et la fin 2016.

L’année dernière, l’OCAM a par ailleurs regroupé plusieurs réponses destinées à évaluer la menace lors d’événements rassemblant un grand nombre de personnes. « Ces événements ont été qualifiés de ‘soft targets’ et le niveau de la menace défini dans l’évaluation générale de la menace en Belgique était dès lors d’application », précise le SPF Intérieur. (Belga)

  • Reportage de Marie-Noëlle Dinant et Frédéric De Henau.

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

21 août 2017 Un homme abattu lors d'un opération policière en cours près de Barcelone

Un homme a été abattu lors d’une opération policière en cours à Subirats, dans la province de Barcelone, rapportent les médias locaux. D’après le quotidien espagnol El Pais, la police a abattu un homme qui portait une ceinture d’explosifs. Celui-ci po lire plus

Belga

21 août 2017 Lotus Bakeries retire quelques lots de biscuits du commerce en Belgique

Le fabricant de biscuits Lotus Bakeries a retiré des lots de biscuits qui portaient un taux de fipronil « légèrement supérieur au taux de conformité européen pour les produits finis mais de loin inférieur au seuil de sécurité en mati lire plus

Belga

21 août 2017 Elio Di Rupo tiendra la barre du PS jusqu'en 2019

Elio Di Rupo exercera la présidence du PS jusqu’au bout de son mandat, a-t-il répété lundi à l’occasion de la présentation de son livre « Nouvelles conquêtes ». Dans cet ouvrage, le président du PS détaille ses observations et propositions lire plus

Belga

21 août 2017 Mustii, Henri PFR et Mosimann à l'affiche de la 3e édition du Yes2DayLand Festival

Mustii, Henri PFR et Quentin Mosimann seront les têtes d’affiche de la 3e édition du Yes2DayLand Festival, qui se déroulera les 1er, 2 et 3 septembre prochains à Aywaille. Quelque 4.000 des 6.000 places disponibles le 2 septembre, jour de la prestation des trois artistes, lire plus

Belga

21 août 2017 Le No2 du Vatican évoque au premier jour de sa visite à Moscou la Syrie et l'Ukraine

Le numéro deux du Vatican Pietro Parolin a évoqué lundi la situation en Syrie et en Ukraine avec un haut représentant de l’Eglise orthodoxe russe, au premier jour d’une visite en Russie pendant laquelle il doit rencontrer Vladimir Poutine et le patriarche Kirill. Mgr Paro lire plus

Belga

21 août 2017 "Aucun lien à ce stade" entre l'imam soupçonné en Catalogne et les attentats du 22 mars

Il n’y a aucun lien à ce stade entre l’imam Abdelbaki Es Satty, considéré par les autorités espagnoles comme l’architecte des attentats de Barcelone et Cambrils, et les attentats perpétrés à Bruxelles et Zaventem le 22 mars 2016, indique le parquet f lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/