facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

L’obligation d’avoir une adresse pour les SDF les éloigne des droits sociaux et civiques

chiens_SDFL’obligation d’inscription d’un sans-abri dans le registre de la population complique l’accès de la personne aux droits sociaux et civiques. Cette inscription constitue en outre un processus difficile en raison de toute une réglementation « indigeste et incompréhensible », selon le Réseau de lutte contre la pauvreté (BAPN) qui organisait vendredi à Bruxelles une matinée de travail sur la question.

C’est aux communes et aux CPAS que revient l’inscription des sans-abri dans le registre de la population. Mais cela ne fonctionne pas bien depuis la fin des années ’90, situe le Réseau de lutte contre la pauvreté, lorsque a été adoptée la notion d’adresse de référence pour les sans-abri. « Les personnes sans-abri sont injustement refusées ou se voient imposer des conditions illégales, sont menées en bateau… S’ensuit le déclin: les allocations supprimées, la personne sans-abri ne parvient plus à se mettre en règle avec l’assurance maladie… »

Bien que certaines communes suivent une interprétation minimaliste des règles en vigueur, le BAPN constate que les services sociaux des CPAS et les services de la population et de police qui recherchent des solutions ne sont pas aidés par une législation fédérale « peu claire, illogique et même contre-productive ». Le gouvernement s’apprête à émettre à l’attention des CPAS une nouvelle circulaire relative à l’adresse de référence.

Le BAPN n’en connaît pas encore la teneur mais redoute que ce document ne parvienne pas à résoudre le fond du problème ainsi que toutes les contradictions présentes dans la législation actuelle. Il demande donc dans un premier temps de se mettre autour de la table avec les autorités (Intérieur, Intégration sociale et Égalité des chances), les villes et communes.

A terme, le Réseau souhaiterait chercher une possibilité de ne plus faire dépendre les droits sociaux et civiques d’une adresse de référence. « Il existe d’autres manières de fonctionner efficaces dans certains pays », précise David Praile, porte-parole du BAPN.

(Belga)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

17 août 2017 Le plus haut gradé de l'armée américaine dénonce "racisme et intolérance"

Le plus haut gradé de l’armée américaine, en visite à Pékin, a fermement condamné jeudi « le racisme et l’intolérance », s’associant à la dénonciation d’autres hauts responsables militaires aux Etats-Unis après les violences de Char lire plus

Belga

17 août 2017 Apple veut produire des séries télévisées

Le géant technologique américain Apple veut produire lui-même des séries de télévision. La marque à la pomme a déployé un budget d’un milliard de dollars (850 millions d’euros) pour développer ce projet, indique jeudi le Wall Stree lire plus

Belga

17 août 2017 Corée du Nord: la paix "possible", selon le plus haut gradé de l'armée américaine

Le plus haut gradé de l’armée américaine a déclaré jeudi à Pékin que des « options militaires crédibles et réalisables » sont prêtes face à la Corée du Nord mais a souligné la « possibilité » d’une ré lire plus

Belga

17 août 2017 L'armée chinoise inquiète pour ses soldats accros à un jeu vidéo

L’armée chinoise a désormais un nouvel et insolite ennemi dans son collimateur: un jeu vidéo pour smartphone, accusé de dissiper ses soldats et de réduire leur aptitude au combat. L’application multijoueurs « King of Glory » est si prisée des jeunes Chinois qu lire plus

Belga

17 août 2017 L'ancien juge namurois Christian Panier exclu du PTB

L’ancien juge namurois Christian Panier a été remercié par le Parti du travail de Belgique (PTB) qui n’a jamais digéré son initiative d’héberger en 2015 l’ex-femme de Marc Dutroux, Michelle Martin, libérée sous régime conditionnel en 201 lire plus

Belga

17 août 2017 Le CEO d'Apple Tim Cook vilipende les propos de Donald Trump sur Charlottesville

Tim Cook, le patron d’Apple, a dénoncé mercredi les propos du président américain Donald Trump à la suite des violences survenues la semaine passées en Virginie qui ont fait un mort. « Je ne suis pas d’accord avec le président et d’autres qui estiment lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/