facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

L’obligation d’avoir une adresse pour les SDF les éloigne des droits sociaux et civiques

chiens_SDFL’obligation d’inscription d’un sans-abri dans le registre de la population complique l’accès de la personne aux droits sociaux et civiques. Cette inscription constitue en outre un processus difficile en raison de toute une réglementation « indigeste et incompréhensible », selon le Réseau de lutte contre la pauvreté (BAPN) qui organisait vendredi à Bruxelles une matinée de travail sur la question.

C’est aux communes et aux CPAS que revient l’inscription des sans-abri dans le registre de la population. Mais cela ne fonctionne pas bien depuis la fin des années ’90, situe le Réseau de lutte contre la pauvreté, lorsque a été adoptée la notion d’adresse de référence pour les sans-abri. « Les personnes sans-abri sont injustement refusées ou se voient imposer des conditions illégales, sont menées en bateau… S’ensuit le déclin: les allocations supprimées, la personne sans-abri ne parvient plus à se mettre en règle avec l’assurance maladie… »

Bien que certaines communes suivent une interprétation minimaliste des règles en vigueur, le BAPN constate que les services sociaux des CPAS et les services de la population et de police qui recherchent des solutions ne sont pas aidés par une législation fédérale « peu claire, illogique et même contre-productive ». Le gouvernement s’apprête à émettre à l’attention des CPAS une nouvelle circulaire relative à l’adresse de référence.

Le BAPN n’en connaît pas encore la teneur mais redoute que ce document ne parvienne pas à résoudre le fond du problème ainsi que toutes les contradictions présentes dans la législation actuelle. Il demande donc dans un premier temps de se mettre autour de la table avec les autorités (Intérieur, Intégration sociale et Égalité des chances), les villes et communes.

A terme, le Réseau souhaiterait chercher une possibilité de ne plus faire dépendre les droits sociaux et civiques d’une adresse de référence. « Il existe d’autres manières de fonctionner efficaces dans certains pays », précise David Praile, porte-parole du BAPN.

(Belga)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

29 juin 2017 Commission d'enquête Samusocial – Il y avait toujours un représentant de la Commission Communautaire Commune au CA

Les représentants de la Commission communautaire commune chargés du suivi du CA du Samusocial, à savoir deux commissaires de gouvernement, et deux invités permanents, ont toujours veillé à ce que l’un d’eux assiste aux réunions du Conseil d’Administra lire plus

Belga

29 juin 2017 Irak: la reprise de la mosquée al-Nouri à Mossoul marque la "fin de l'Etat" djihadiste

La reprise à Mossoul de la mosquée où le chef du groupe Etat islamique (EI) Abou Bakr al-Baghdadi avait fait son unique apparition publique marque la « fin de l’Etat » jihadiste, a affirmé jeudi le Premier ministre irakien. « Nous assistons à la fin du faux Etat de Da lire plus

Belga

29 juin 2017 Le Nandrin Festival débute ce jeudi

Organisé en plein centre du village, le « Nandrin festival » offre, du 29 juin au 2 juillet, une affiche sur laquelle figurent des artistes venus des quatre coins de la Belgique avec en guest-star Mel Gaynor, batteur du groupe Simple Mind. Selon les organisateurs, entre 5.000 et 6.000 festivali lire plus

Belga

29 juin 2017 Conflit en Syrie – Fermeture de la dernière issue permettant aux djihadistes de fuir Raqa

Les djihadistes du groupe Etat islamique (EI) sont depuis jeudi bloqués à Raqa, leur principale place forte en Syrie, après que leurs adversaires ont coupé la dernière issue leur permettant de fuir la ville, selon une ONG. L’alliance kurdo-arabe soutenue par une co lire plus

Belga

29 juin 2017 Syrie: l'EI a perdu 60% de son territoire et 80% de ses revenus

Le groupe État islamique (EI) a perdu en trois ans 60% du territoire qu’il a occupé et 80% de ses revenus, selon une étude du cabinet d’analyse IHS Markit publiée jeudi. Le territoire du « califat » autoproclamé en juin 2014 à cheval sur l’Irak et la Syrie, es lire plus

Belga

29 juin 2017 Julie Denayer rejoint l'équipe des présentateurs du journal télévisé de RTL TVI

La journaliste de 32 ans présentera son premier journal télévisé le 14 juillet prochain à 13H. RTL TVI l’a annoncé officiellement ce jeudi, Julie Denayer fait désormais partie de l’équipe des présentateurs des journaux télé lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/