facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Les syndicats unis pour une concertation sociale « équitable »

Reportage – Anaïs Letiexhe et Arnaud Despiegelaere

Les responsables des syndicats ont souligné l’importance d’une concertation sociale « équitable » lors des discours à l’issue de la manifestation fédérale organisée en front commun mardi. Les syndicats rejettent notamment la loi dite « Peeters » qui prévoit une flexibilité accrue pour le monde du travail. « Toutes les mesures de Kris Peeters (ministre fédéral de l’Emploi, ndlr) sont déjà possibles actuellement, mais le gouvernement souhaite les rendre obligatoires et les soustraire à la concertation. Cela place le travailleur seul face à l’employeur. Il sera alors incapable de se faire entendre« , a déclaré Marc Goblet, secrétaire fédéral de la FGTB.

2016 est l’année des 80 ans de la semaine des 40 heures, instaurée par le Front populaire en France en 1936, a-t-il rappelé, alors que « l’annualisation » du temps de travail, prévue par le gouvernement, ouvre la voie à des semaines de 45 heures. La figure syndicale a également appelé à l’unité entre les syndicats et entre les communautés du pays « car c’est là que les travailleurs trouveront la force de se faire respecter ». « Nous demandons une vraie concertation sociale équitable« , a embrayé Olivier Valentin pour la CGSLB.

« Les syndicats ont aussi une légitimité démocratique. Ils représentent 3,5 millions d’hommes et de femmes en Belgique. Et, oui, il y a des dossiers qu’ils maîtrisent mieux que le gouvernement. Celui-ci doit reconnaître notre légitimité. » Le syndicat libéral estime biaisé le rapport de force entre les représentants des travailleurs et les employeurs, car « le gouvernement tranche en la faveur des entreprises« . Vingt milliards d’euros s’envolent chaque année à cause de la fraude fiscale, tandis que 6 milliards sont récupérés par la lutte contre cette fraude, a ensuite exposé Marie-Hélène Ska, secrétaire générale de la CSC. « En un peu plus d’un an, 31.000 personnes ont été exclues des allocations d’insertion. Nous réclamons un impôt sur les fortunes et des mesures gouvernementales qui font sens pour la population. » « La semaine dernière, les capitaines d’industrie ont demandé une discussion sur de sujets de société« , a-t-elle poursuivi. « Nous sommes preneurs, mais nous ne trouvons pas d’interlocuteur. Nous serons présents le 29 septembre et le 7 octobre. J’espère que nous aurons trouvé un interlocuteur d’ici-là. »

Un hommage a également été rendu aux agents pénitentiaires dont un représentant a appelé à rejoindre les rangs syndicaux. « Nous ne sommes pas que des agents pénitentiaires, nous sommes des gens normaux qui rendent service à la population« , a-t-il dit. CSC, FGTB et CGSLB dénoncent les coupes opérées dans les services publics dont font partie la justice et les prisons. « Les services publics sont le premier pouvoir d’achat des travailleurs« , a noté Marc Goblet, avant d’appeler à poursuivre la lutte sociale. Une manifestation des services publics, en front commun, est prévue le 31 mai. La FGTB et la CNE (centrale des employés de la CSC) mèneront ensuite une grève le 24 juin. Une seconde manifestation fédérale doit se tenir le 29 septembre et une grève générale est prévue le 7 octobre. (Belga)

Photo : Belga

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

31 mars 2017 L'administration Trump refuse de retirer un pesticide controversé

L’administration Trump a rejeté une pétition de plusieurs groupes environnementaux qui cherchaient à faire interdire un pesticide controversé largement utilisé dans l’agriculture. Cette décision a été annoncée par le patron de l’Agence a lire plus

Belga

31 mars 2017 Twitter permet de dire encore plus mais toujours en 140 caractères

Les 140 caractères d’un tweet peuvent s’avérer une source d’inspiration ou une insupportable contrainte. Pour essayer d’attirer le chaland, Twitter a annoncé jeudi que les noms d’utilisateurs ne seront plus décomptés dans les réponses. Le réseau socia lire plus

Belga

31 mars 2017 Remaniement ministériel en Afrique du Sud, le ministre des Finances limogé

Le président sud-africain Jacob Zuma a annoncé jeudi soir avoir procédé un remaniement très attendu de son gouvernement marqué par le limogeage de son ministre des Finances Pravin Gordhan, avec lequel il était en conflit ouvert. Le sort de M. Gordhan, lire plus

Belga

31 mars 2017 27% des travailleurs transgenres ont quitté leur emploi pour raisons hostiles

Près d’un tiers des employés transgenres (27%) ont quitté leur emploi en raison d’un environnement hostile, indique vendredi le site d’offres d’emploi StepStone dans l’enquête « Expérience des personnes transsexuelles au travail 2017 », menée auprès de 2 lire plus

Belga

31 mars 2017 Le KCE recommande un système de financement qui favorise la chirurgie de jour

Le recours à la chirurgie de jour n’est pas favorisé par le mode de financement actuellement d’application, estime vendredi dans un communiqué le Centre fédéral d’expertise pour les soins de santé (KCE), qui recommande dès lors l’adoption d’un syst lire plus

Belga

31 mars 2017 Publifin – Onze et non douze administrateurs au sein du Conseil d'Administration

A une large majorité, l’ordre du jour de l’Assemblée Générale (AG) extraordinaire de l’intercommunale Publifin a été approuvé jeudi soir. Le Conseil d’Administration (CA) se compose désormais de onze administrateurs, dont dix nouveaux sachant q lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/