Les syndicats suspendent leurs actions après l’acte terroriste à Bruxelles-Central

financeLe front commun syndical du SPF Finances a décidé de suspendre provisoirement ses actions prévues au sein du SPF, en raison de l’attentat terroriste survenu mardi à Bruxelles, a-t-il fait savoir jeudi par communiqué.

« Nous avions une grosse action prévue sur un bâtiment important, la Tour des Finances au Botanique. Un arrêt de travail était prévu et de nombreux membres du personnel étaient invités à se rassembler sur l’esplanade », a expliqué Aubry Mairiaux, président de l’Union Nationale des Services Publics Secteur Finances. L’action n’aura pas lieu. « Nous ne tenons pas à épuiser un peu plus les collègues policiers et militaires », a-t-il ajouté.
Le front commun reste « vigilant et mobilisé » et rappelle quelques revendications des agents du SPF Finances: un renforcement des effectifs, des conditions de travail correctes, des formations adéquates ou encore une juste considération de la pénibilité et des risques du métier des douaniers. « Ces demandes sont toujours d’actualité. Plusieurs réunions sont prévues d’ici mi-juillet avec le cabinet du ministre (Johan Van Overtveldt, NDLR) et nous nous concerterons chaque semaine en front commun », a conclu M. Mairiaux. La prochaine réunion entre les syndicats, le cabinet et le président du comité de direction du SPF Finances se tiendra le 27 juin.

Belga
Photo Belga

Partager l'article

22 juin 2017 - 11h22