Les syndicats du SPF Finances réclament des engagements et annoncent des “perturbations”

financesLes travailleurs du SPF Finances réclament toujours un renforcement des effectifs et de meilleures conditions de travail, martèlent les syndicats vendredi dans un communiqué. Le front commun syndical mènera de nouvelles actions qui pourraient perturber les rentrées des déclarations fiscales.

Le personnel ne cesse de diminuer avec pour conséquence une diminution du service offert aux citoyens, une forte diminution du nombre de contrôles fiscaux et une perte énorme pour le budget de l’État“, regrette le front commun. Cela fait un an que les travailleurs dénoncent des économies “aveugles” imposées à leur département par le gouvernement. Fin mai, les travailleurs avaient bloqué le bâtiment North Galaxy à Bruxelles, qui abrite l’administration fiscale. Les douaniers avaient ensuite mené une grève du zèle à l’aéroport de Charleroi et à Brussels Airport, début juin. Depuis, un dialogue a été instauré, jugé constructif par les syndicats. Mais le recrutement qu’ils demandent reste “sans réponse concrète”. “Le gouvernement ne laisse d’autres choix aux agents que de continuer les actions qui, cette fois, toucheront un peu plus les citoyens et le monde économique. Des perturbations sont à attendre.” Contacté, Aubry Mairiaux, du syndicat indépendant de service public UNSP, n’a pas souhaité donner de détails sur le moment auquel les actions seront menées. Les médias seront informés une heure avant, a-t-il précisé. Les actions comprendront certainement une interruption du travail et pourraient déranger les rentrées des déclarations fiscales. Ces dernières sont à rendre pour le 29 juin en version papier et le 13 juillet en version électronique. (Belga)

Partager l'article

16 juin 2017 - 11h07