facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Les signataires du CETA affichent leur satisfaction, malgré le retard

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau s’est dit dimanche « tout à fait content » que l’accord commercial entre l’UE et le Canada (CETA) ait suscité de vifs débats en Wallonie, au point de retarder de trois jours sa signature officielle, car c’est le propre de la démocratie d’être confronté à des défis, a-t-il commenté après la cérémonie de signature.

M. Trudeau était interrogé sur l’attitude de la Wallonie, qui a refusé avec les autres entités francophones de Belgique, de déléguer son pouvoir de signature au gouvernement fédéral tant que ses objections et préoccupations à propos du CETA n’étaient pas rencontrées. « Je suis en faveur de la démocratie et les défis que nous avons, en tant que chefs d’Etat ou de gouvernement, c’est de mettre de l’avant les meilleures propositions pour aider nos citoyens et bâtir un monde meilleur, c’est notre responsabilité« , a-t-il commenté. « Ce qui fait partie intégrante de ces défis, c’est d’avoir des voix en opposition qui nous demandent à tout moment de justifier que la décision qu’on est en train de prendre, c’est la bonne. C’est essentiel, dans une démocratie, d’avoir une multiplicité de voix qui vont partager leurs préoccupations. » Le report de trois jours du sommet n’est qu’une péripétie sans conséquences, a assuré le Premier ministre canadien. « Effectivement, on avait planifié de signer cet accord il y a trois jours, on le signe aujourd’hui à la place, ça ne fait pas une énorme différence dans l’impact économique que ça va avoir pendant des décennies de manière positive sur tous nos citoyens. Et le fait qu’on ait pu écouter des préoccupations, adresser ces préoccupations (y répondre, ndlr), et démontrer que ça se fait dans le respect de la démocratie et des différentes perspectives, je suis tout à fait content qu’on arrive ici ayant eu des défis ». Justin Trudeau a assuré que l’application provisoire du traité (dans la partie qui concerne les compétences exclusives de l’UE) serait « le travail pédagogique le plus efficace » pour convaincre la population que le CETA est bénéfique pour la classe moyenne. « La croissance économique doit être ressentie par tout le monde, et pas uniquement par les plus riches », a-t-il dit. Le président de la Commission, Jean-Claude Juncker, s’est offusqué des accusations disant que le CETA détruirait les normes sociales. « Je suis vexé qu’on ait pu penser qu’on sacrifierait les travailleurs », a-t-il commenté. « J’ai été pendant 17 ans ministre du Travail, je ne suis pas venu à Bruxelles pour tuer les normes » qui encadrent le droit des travailleurs. Assurant avoir beaucoup écouté et entendu les différents acteurs, M. Juncker a également appelé « ceux qui sont dans la rue » à « aussi écouter et entendre de temps à autre » la position de la Commission, alors qu’une action de protestation s’est tenue dimanche matin devant le Juste Lipse où se tenait le sommet. Le président du Conseil européen, Donald Tusk, s’est quant à lui dit « fier d’avoir signé » le traité commercial avec le Canada après avoir « surmonté différents obstacles ». Il a salué « le dévouement » de nombreux acteurs, dont la ministre canadienne du Commerce, Chrystia Freeland, et la commissaire européenne au Commerce, Cecilia Malmström, toutes deux présentes en salle de presse. « Je remercie aussi les collègues européens: (le Premier ministre belge) Charles Michel, Jean-Claude Juncker, … » « Ce CETA a montré que les faits et les chiffres ne se suffisent pas à eux-mêmes », a reconnu M. Tusk. « La controverse autour du CETA a démontré que notre première priorité est de donner aux gens de l’information honnête et convaincante à propos des effets réels du libre-échange. » Le traité a été signé peu avant 14h00 par M. Trudeau, benu tout spécialement d’Ottawa, et les présidents du Conseil européen Donald Tusk, de la Commission européenne Jean-Claude Juncker et du Conseil de l’UE, le Premier ministre slovaque Robert Fico .(BELGA)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Aucune news liée

Fil d'actu Toutes les dépêches

1 mars 2017 Brexit – Les Lords britanniques adoptent un amendement qui retarde le Brexit

Les Lords britanniques ont donné un coup de frein au calendrier du gouvernement sur le Brexit en votant mercredi un amendement destiné à protéger les droits des trois millions de citoyens européens vivant au Royaume-Uni. Ce vote ne remet pas en cause le projet de l lire plus

Belga

1 mars 2017 Sicile: après plus d'un an de calme, l'Etna à nouveau en éruption

L’Etna, célèbre volcan sicilien toujours en activité, connaît depuis lundi soir une petite éruption qui met fin à plus d’une année de calme, a fait savoir l’Institut italien de géophysique et de vulcanologie (INGV). Les éruptions sont fr lire plus

Belga

1 mars 2017 Le magazine français Lui va devenir trimestriel avec un nouveau directeur, Frédéric Taddéi

Relancé en septembre 2013, le mensuel Lui, qui se vend à 70.000 exemplaires, va devenir trimestriel à partir de mai, avec une nouvelle formule et un nouveau directeur de la rédaction, le journaliste Frédéric Taddéi, qui remplace Frédéric lire plus

Belga

1 mars 2017 Plus de 300 caveaux vandalisés dans le cimetière d'Auvelais

Plus de 300 caveaux ont été vandalisés mercredi dans le cimetière d’Auvelais (Sambreville), ont indiqué conjointement le procureur du Roi de Namur et le commissaire divisionnaire de la zone de police Sambreville-Sombreffe. Les familles ayant des défunts dans lire plus

Belga

1 mars 2017 Le fils cadet de Caroline de Monaco devient papa

Pierre Casiraghi, fils cadet de la princesse Caroline de Monaco et marié depuis 2015 à la journaliste italienne Béatrice Borroméo, est devenu le père d’un petit garçon, a annoncé le palais princier de Monaco mercredi. « La Princesse de Hanovre et la Co lire plus

Belga

1 mars 2017 Une centaine de skieurs, dont des Belges, coincés dans une télécabine en Haute-Savoie

En raison d’une coupure d’électricité, environ 180 personnes ont dû être évacuées ce mercredi d’une télécabine de la station de ski des Contamines-Montjoie, dans le massif du Mont-Blanc en France, rapportent le « Dauphiné libér lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/