Les données des passagers aériens pourront être transmises aux autorités

aeroportLe ministre de l’Intérieur Jan Jambon a reçu le feu vert de la Commission de protection de la vie privée pour la transmission des données des passagers voyageant en avion aux autorités, rapportent L’Echo et De Tijd mardi.

L’arrêté royal validant cette réglementation pourrait déjà être publié au Moniteur avant l’été. Le ministre espère que les services seront fonctionnels dès le printemps 2018. À partir de ce moment-là, les compagnies aériennes qui ne respecteront pas cette réglementation pourront se voir infliger une amende de 50.000 euros par infraction.

Un nouveau département « Informations sur les passagers » sera créé au sein du Centre de crise du ministère de l’Intérieur. Il disposera de son propre personnel pour gérer la banque de données (protégée) des passagers. Il sera aidé par des agents détachés de la Sûreté de l’État, de la police, des douanes et du service de renseignement militaire. L’objectif est de suivre les déplacements des personnes déjà reprises dans les banques de données de la police, banques de données sur le terrorisme et autres banques de données des services de sécurité. (Belga)

Partager l'article

06 juin 2017 - 07h18