facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Les camions cibles d’une large action de contrôle de fraude au tachygraphe à Grand-Bigard

La police belge et des experts de Pologne, des Pays-Bas, de France, d’Allemagne, du Danemark et d’Irlande ont effectué mardi une action de contrôle internationale dans le but de détecter les manipulations du tachygraphe utilisé par les poids lourds. L’appareil enregistre les temps de conduite et de repos. « Le trafiquer peut gravement mettre en péril la sécurité routière », indique la police fédérale. Le secrétaire d’Etat à la Lutte contre la fraude sociale, Philippe De Backer, a pris part aux contrôles menés sur les routes du pays.

Pour trafiquer ces appareils, certains fraudeurs utilisent, par exemple, des aimants qui permettent d’enregistrer un temps de repos à la place d’un temps de conduite. Les chauffeurs peuvent ainsi conduire un plus grand nombre d’heures, mais risquent également de s’endormir au volant. Une manipulation au niveau du tachygraphe peut également bloquer le système de freinage ABS et le limiteur de vitesse, entraînant des conséquences pouvant être dramatiques pour les autres usagers de la route, car le temps d’arrêt d’un camion sera plus long.

La police pointe non seulement le risque de graves lésions corporelles en cas d’accident, mais aussi les lourdes conséquences économiques au regard des embouteillages qu’engendrent les accidents impliquant un poids lourd.

L’action de coopération internationale vise également à permettre l’échange de connaissances et de bonnes pratiques. Les différentes équipes pourront aussi actualiser leurs informations relatives aux dernières techniques de fraude.

Une de ces actions de la police a eu lieu sur le parking de Grand-Bigard, le long de l’autoroute E40 vers Gand. 46 camions ont été contrôlés et 11 d’entre eux faisaient l’objet d’une fraude au tachygraphe. Six chauffeurs roumains, un slovaque, un néerlandais, un polonais, un ukrainien et un belge ont été surpris suite à ce contrôle. Cinq autres chauffeurs ont été pris pour l’ajoute d’un additif dans leur carburant. Dix camions ont été immobilisés jusqu’à ce qu’ils soient remis en ordre. La police a perçu plus de 42.000 euros d’amendes suite à ces contrôles. (avec Belga)

  • Images : Belga

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

17 août 2017 Un Belge figure parmi les victimes, annonce Didier Reynders

Un Belge figure parmi les victimes de l’attentat commis à Barcelone, a annoncé sur Twitter le ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders, qui a adressé ses condoléances à sa famille et à ses proches. Il n’a pas donné d’autre pr lire plus

Belga

17 août 2017 Macron exprime "la solidarité de la France" après "la tragique attaque" à Barcelone

Le président français Emmanuel Macron a transmis jeudi « la solidarité de la France pour les victimes de la tragique attaque à Barcelone », où une camionnette a percuté la foule, faisant au moins un mort et 32 blessés. « Nous restons unis et déter lire plus

Belga

17 août 2017 Thierry Neuville 9e après la super spéciale, le Tchèque Kopecky surprenant leader

Thierry Neuville (Hyundai i20) occupe la neuvième position à l’issue de la première journée du rallye d’Allemagne, dixième des treize manches du championnat du monde des rallyes WRC. Le Tchèque Jan Kopecky (Skoda Fabia R5/WRC2) a créé la surpri lire plus

Belga

17 août 2017 Donald Trump condamne "l'attaque terroriste" de Barcelone

Le président américain Donald Trump a condamné jeudi « l’attaque terroriste » de Barcelone qui a fait treize morts et une cinquantaine de blessés, promettant l’aide des Etats-Unis aux autorités espagnoles. « Les Etats-Unis condamnent l’attaque terroriste de Barcelone, lire plus

Belga

17 août 2017 Le gouvernement catalan annonce un bilan provisoire de treize morts et de cinquante blessés

Au moins treize personnes ont été tuées et cinquante blessées jeudi à Barcelone lorsqu’une camionnette a percuté la foule en plein après-midi au cours d’une « attaque terroriste » sur l’avenue la plus touristique de la capitale de la région espag lire plus

Belga

17 août 2017 Oeufs contaminés: la majorité refuse de poursuivre les travaux à la Chambre

Les députés appartenant à la majorité des commissions de l’Economie et de la Santé publique ont quitté la Chambre jeudi soir, empêchant un vote sur la suite des travaux à mener au sujet de la crise du fipronil, a constaté l’agence Belga. lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/