Les associations de riverains nuancent la portée du jugement sur le survol de Bruxelles

Les associations de riverains de l’aéroport de Zaventem se disent satisfaites vendredi du jugement du tribunal de première instance de Bruxelles relatif au survol de Bruxelles. L’UBCNA (Union belge contre les nuisances aériennes) et Piste 01 Ca suffit, toutes deux requérantes dans ce dossier, se félicitent que le juge a reconnu que les atterrissages sur la piste 01 causent de graves nuisances aux personnes survolées en raison de leur fréquence et de leur intensité. Elles nuancent cependant la portée de cette décision.

Les niveaux de bruit dans l’axe de cette piste sont très importants sans oublier les nuisances des décollages sur la piste 25R avec virage vers la gauche, rappellent les deux associations. “80 % des atterrissages 01 de nuit dépassent les normes de bruit bruxelloises”, relèvent-elles ainsi. D’après l’UBCNA et Piste 01 Ca suffit, le jugement condamne “une fois encore” l’utilisation “abusive” de la piste 01 et confirme que, depuis 2004, l’utilisation de cette piste, de jour comme de nuit, a augmenté de façon importante.

Il s’agit cependant d’un jugement “de plus” dans toute la saga du survol de Bruxelles, et, comme tous les précédents jugements favorables aux communes et aux riverains, l’Etat belge et Belgocontrol continueront d’en faire à leur guise, sans respecter les jugements”, prévoient les deux associations. Mais, contrairement à ce que d’aucuns ont annoncé, cette cessation n’interdit pas du tout le survol de nuit de Bruxelles, nuancent l’UBCNA et Piste 01 Ca suffit. Elle interdit par contre toute infraction aux normes de bruit bruxelloises de jour et de nuit sur la route du canal, de nuit sur celle du ring et de nuit sur le couloir des atterrissages de la piste 01. Pour Piste 01 Ca suffit, seules les pistes 25, qui sont précédées de zones non construites et utilisées de tous temps pour les atterrissages, doivent servir pour les opérations d’approche. Les autres (01, 07R/L et 19) ne doivent l’être que dans des cas d’extrême urgence climatique. (avec Belga, photo Belga)

  • Reportage de Camille Tanh Quynh et Charles Carpreau

Trouvez un emploi avec Stepstone :