facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Les activités publiques à l’arrêt à Bruxelles ce week-end

BOURTMESTRESBOURGMESTESA l’issue d’une réunion du Conseil régional de sécurité, le ministre-président de la Région de Bruxelles-Capitale Rudi Vervoort a annoncé samedi à 12h30 l’annulation des grands rassemblements et la fermeture de sites en région Bruxelloise ce week-end.

LES ANNULATIONS ET LES FERMETURES SE SUCCEDENT

A la suite du relèvement au maximum du niveau de la menace terroriste (4) dans la région Bruxelles-Capitale, le ministre-président Rudi Vervoort a réuni le Conseil régional de sécurité avec les 19 bourgmestres de la Région et leur chefs de corps. Sur base des informations fournies par l’Organe de coordination pour l’analyse de la menace (OCAM) et le procureur fédéral, M. Vervoort et les bourgmestres ont décidé collectivement de diminuer le nombre de grands évènements et de grands rassemblements ce week-end. Dans leur déclaration, M. Vervoort et les bourgmestres indiquent que les fermetures ou annulations ne sont pas liées à la nature des évènements, « mais bien à la capacité policière qu’ils appellent et dont la mobilisation par ailleurs est nécessaire pour assurer la sécurité des Bruxellois. »

REEVALUATON DIMANCHE

A ce titre, le Conseil régional de sécurité recommande d’annuler les activités dans les bâtiments publics communaux et régionaux, ainsi que l’ensemble des marchés et les compétitions sportives. Enfin, tous les centres commerciaux seront fermés. M. Vervoort a souligné lors d’un point d’information avec la presse que ces mesures étaient exceptionnelles. Un nouveau Conseil régional de sécurité sera convoqué dimanche, au plus tard à 17h00. Les mesures pourraient être revues en fonction de l’évaluation de la menace. Des mesures avaient déjà été prises auparavant, depuis l’annonce du relèvement du niveau d’alerte, notamment en arrêtant la circulation du métros et des prémétros à Bruxelles. Cette fermeture est maintenue jusque dimanche à 15h00 au moins. La circulation en surface est toutefois maintenue, mais limitée sur certaines lignes de tram. (Belga)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

31 mars 2017 Le KCE recommande un système de financement qui favorise la chirurgie de jour

Le recours à la chirurgie de jour n’est pas favorisé par le mode de financement actuellement d’application, estime vendredi dans un communiqué le Centre fédéral d’expertise pour les soins de santé (KCE), qui recommande dès lors l’adoption d’un syst lire plus

Belga

31 mars 2017 Publifin – Onze et non douze administrateurs au sein du Conseil d'Administration

A une large majorité, l’ordre du jour de l’Assemblée Générale (AG) extraordinaire de l’intercommunale Publifin a été approuvé jeudi soir. Le Conseil d’Administration (CA) se compose désormais de onze administrateurs, dont dix nouveaux sachant q lire plus

Belga

31 mars 2017 Assassinat Kim : retour de neuf Malaisiens libérés par Pyongyang

Neuf Malaisiens libérés par Pyongyang après l’accord ayant mis fin à la crise diplomatique provoquée par l’assassinat à l’aéroport de Kuala Lumpur de Kim Jong-Nam, demi-frère du leader nord-coréen, sont rentrés vendredi dans leur lire plus

Belga

31 mars 2017 Conflit en Syrie – L'opposition refuse tout "rôle" à Assad

L’opposition syrienne au régime de Damas a indiqué jeudi qu’elle refusait tout « rôle » actuel ou futur pour Bachar al-Assad, au moment où la nouvelle administration américaine a annoncé que le départ du président syrien n’était « plus une p lire plus

Belga

31 mars 2017 Venezuela: critiques internationales du président Maduro, accusé de "coup d'Etat"

Une pluie de critiques internationales s’est abattue jeudi sur le président Nicolas Maduro, accusé de « coup d’Etat » au Venezuela après la décision de la Cour suprême, réputée proche du pouvoir, de faire main basse sur la prérogative du Parlement lire plus

Belga

30 mars 2017 Poutine soutient l'extrême droite pour diviser l'Europe

Le vice-président de la Commission européenne Frans Timmermans a estimé jeudi à Madrid que le président russe Vladimir Poutine soutenait l’extrême droite et avait reçu la française Marine Le Pen dans le but de diviser l’Europe pour l’affaiblir. lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/