facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Le SNI opposé au faux CV pour détecter la discrimination à l’embauche

CVLe Syndicat Neutre pour Indépendants (SNI) a réagi au quart de tour, vendredi, à l’annonce de l’adoption en première lecture par le gouvernement bruxellois, d’un avant-projet d’ordonnance ouvrant la voie à la détection de situations de discrimination à l’embauche par l’envoi de faux CV.

Une mesure « inapproprié »

Concrètement, le projet consiste à permettre l’envoi par l’inspection sociale régionale aux entreprises suspectées de pratiquer la discrimination à l’embauche de deux CV, l’un contenant la caractéristique à l’origine de la discrimination supposée, et l’autre ne la contenant pas. La Région compte solliciter l’avis du Conseil d’Etat à ce sujet avant d’entamer les démarches pour faire aboutir le projet au parlement. Le SNI a jugé vendredi « inapproprié » que le ministre bruxellois de l’Emploi, Didier Gosuin (Défi), souhaite que le secteur public puisse envoyer de faux CV aux employeurs pour détecter la discrimination. « Les entreprises optent pour la bonne personne à la bonne place. Il ne serait pas malin de laisser filer le candidat adéquat en raison de sexe, d’origine, âge ou handicap, mais envoyer des faux CV est une pratique qui va beaucoup trop loin », a commenté la présidente du SNI, Christine Mattheeuws. L’organisation des entrepreneurs indépendants exige que si les entreprises reçoivent effectivement de tels faux CV, les demandeurs d’emploi soient soumis à un régime semblable, de manière à vérifier s’ils ne sont pas des faux candidats. Selon elle, une étude effectuée l’an dernier par le SNI (en coopération avec la VDAB) a démontré qu’en un an de temps, plus de la moitié des PME ont été confrontées à des faux candidats. Pour le SNI, les pratiques envisagées par le gouvernement bruxellois sont « extrêmement préoccupantes ». « Le gouvernement bruxellois devrait davantage s’occuper d’instaurer des mesures qui réduisent les coûts salariaux pour tous les employeurs dans la Région. Ceci pourrait améliorer le nombre d’embauches », a encore dit Christine Mattheeuws.

(Belga)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Aucune news liée

Fil d'actu Toutes les dépêches

23 mars 2017 Un vaccin efficace dans la lutte contre les diarrhées infantiles mortelles par rotavirus

Un nouveau vaccin bon marché et qui ne requiert pas de réfrigération s’est avéré efficace à plus de 66% contre les rotavirus à l’origine des gastro-entérites aiguës, qui sont responsables de 37% des décès de jeunes enfants da lire plus

Belga

23 mars 2017 La Corée du Nord pourrait avoir volé la banque centrale du Bangladesh par piratage

La Corée du Nord pourrait être, selon des enquêteurs américains, à l’origine du vol de 81 millions de dollars sur un compte que la banque centrale du Bangladesh détenait auprès de la Réserve fédérale de New York, affirme mercredi le lire plus

Belga

23 mars 2017 Viande avariée du Brésil – Viande avariée: le Brésil demande la fin des "restrictions arbitraires"

Secoué par un scandale de viande avariée, le Brésil a demandé mercredi aux pays de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) de ne pas appliquer des « restrictions arbitraires » à l’importation, alors que le pays est en train de perdre certains de ses principaux marc lire plus

Belga

23 mars 2017 Amnesty International dénonce les crimes au Yémen devant l'ambassade d'Arabie saoudite

Des militants d’Amnesty International mèneront une action symbolique ce jeudi en fin de journée devant l’ambassade d’Arabie saoudite à Bruxelles pour dénoncer les crimes de guerre et autres violations graves du droit international commis au Yémen, annonce dans un c lire plus

Belga

23 mars 2017 La grève s'étend à toute l'usine CNH Industrial d'Anvers

La grève entamée par une section du site anversois de l’entreprise de production de pièces de tracteurs Case New Holland s’est étendue mercredi soir à toute l’usine, a-t-on appris de source syndicale. Depuis lundi, la cinquantaine de travailleurs d’un départ lire plus

Belga

23 mars 2017 Conflit en Syrie – Paris attend que l'administration Trump précise ses positions

La France espère que l’administration de Donald Trump va clarifier dans les prochaines semaines ses intentions sur la Syrie, alors que l’étau se resserre autour du groupe Etat islamique à Raqa, a indiqué mercredi à Washington le chef de la diplomatie françai lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/