Le Samusocial demande à devenir un organe régional : Charles Picqué répond

Le conseil d’administration du Samusocial a décidé ce mercredi de dissoudre le bureau de l’ASBL, de supprimer les jetons de présence pour ses administrateurs et de demander à devenir un organe régional, afin d’être contrôlé et mis sous tutelle par les autorités de la Région de Bruxelles-capitale.

Le président du Parlement bruxellois Charles Picqué (PS) répond aux demandes du Samusocial et estime que la pression menée grâce à la commission d’enquête a permis de faire bouger les lignes autour de l’ASBL.

  • Reportage de Sabine Ringelheim et Brigitte Broutout.

Trouvez un emploi avec Stepstone :