facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Le PS bruxellois défend ses propositions de bonne gouvernance pour 2018

Dans le cadre du groupe de travail mis sur pied par le Parlement bruxellois ce matin, où tous les partis ont été invités à remettre des propositions pour la bonne gouvernance du pays, le Parti Socialiste a détaillé ces recommandations lors d’une conférence de presse cette après-midi. la présidente Laurette Onkelinx, les vice-présidents Caroline Désir et Ahmed Laaouej ainsi que le chef du groupe au parlement régional Philippe Close, aux côté du président des Jeunes Socialistes bruxellois Yannick Piquet ont défendus une série de propositions pour plus de transparence suite aux derniers scandales qui ont entachés l’image du parti.

POUR UN MANDAT UNIQUE

Laurette Onkelinx, Présidente du PS bruxellois, affirme que le parti défendra l’idée du mandat unique et ce dès 2018. « Pour cela il faut simplifier les institutions », nous dit-elle. Plusieurs réformes sont mises sur la table comme celle de réduire le nombre de députés régionaux, de conseillers communaux ou d’échevins, éligibles sur listes bilingues. La garantie de représentation néerlandophone restera maintenue. Mme Onkelinx soutient que tous les partis soutenaient l’importance du dé-cumul des fonctions pour lutter contre les conflits d’intérêts.

UN PLAFOND POUR LES RÉMUNÉRATIONS

L’application stricte du plafond légal des rémunérations de l’indemnité parlementaire, intégrant les fonctions spéciales et les éventuels mandats dérivés, est aussi défendue par le Parti Socialiste. Un plafond qui concerne aussi les rémunérations des administrateurs au sein des organismes régionaux et des intercommunales. Le PS propose de mettre sur pied une commission de déontologie au parlement régional pour s’assurer du respect des règles de plafonnement des rémunérations en ce compris des fonctions spéciales. Il veut que la Cour des comptes soit chargée de contrôler les rémunérations et puisse prendre des sanctions.

PLUS DE TRANSPARENCE

Pour plus de transparence, un cadastre général des mandats et rémunérations publics et privés des mandataires devra être mis en place. Des règles devront êtres fixés pour prévenir les conflits d’intérêt entre mandats publics et privés. Par exemple, la déclaration annuelle de toutes les activités professionnelles et mandats privés de chaque mandataire public régional sera exigée. Ils ont également évoqués l’ouverture des conseils d’administrations des organismes d’intérêt public à l’opposition démocratique et la possibilité pour la population d’assister à leurs assemblées générales, ou encore la concrétisation du droit de pétition au parlement régional.

D’autres propositions ont été développée comme celle de créer un cadre de protection pour les lanceur d’alertes. La possibilité pour les étrangers résidents en Belgique, soit 30% de la population, de voter aux élections régionales a aussi été défendue.

LA BALLE EST DANS LE CAMP DU PARLEMENT

Ce matin au Parlement bruxellois, ces propositions ont été mises sur la table et un certain nombre d’entre elles sont susceptibles de recueillir un large consensus. La majorité et opposition se sont mis d’accord pour avancer rapidement sur un nombre de sujets concret. La prochaine réunion, fixée juste avant les vacances de carnaval, devrait déboucher sur les premières décisions en la matière. L’objectif est que les premiers textes soient votés avant la fin de la session en juillet.

Reportage: Marie-Noëlle Dinant, Frédéric De hénau

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

25 mars 2017 USA: Trump promet l'échec d'Obamacare après le retrait de sa réforme

Donald Trump est revenu à la charge samedi matin après la lourde défaite politique subie avec l’abandon de son projet phare de réforme de santé, assurant que le système en place allait « exploser » et promettant aux Américains une nouvelle loi sans tout lire plus

Belga

25 mars 2017 La Suède va indemniser les transsexuels victimes de stérilisation forcée

La Suède va indemniser les transsexuels victimes de stérilisation forcée lors de la procédure de changement de sexe, a annoncé samedi le ministre de la Santé. Le gouvernement va déposer un projet de loi prévoyant d’indemniser à hauteur d lire plus

Belga

25 mars 2017 Des dizaines de milliers de personnes marchent à Londres contre le Brexit

A quatre jours du lancement du divorce avec l’Union européenne qui fête son 60e anniversaire samedi, des dizaines de milliers de personnes ont marché à Londres contre le Brexit jusqu’au Parlement endeuillé mercredi par un attentat qui a fait quatre morts. Sous un be lire plus

Belga

25 mars 2017 60 ans du Traité de Rome – "Nous n'avons plus le droit à l'immobilisme"

Le Premier ministre Charles Michel, depuis longtemps un ardent défenseur d’une coopération renforcée entre de plus petits groupes de pays membres, s’est dit satisfait samedi de l’adoption à Rome par les chefs d’Etat et de gouvernements européens d’une déclar lire plus

Belga

25 mars 2017 Un million de fidèles réunis pour la messe du pape près de Milan

Un million de fidèles étaient réunis samedi pour la messe du pape François à Monza, près de Milan, une foule qui illustre la popularité du pontife argentin, selon les estimations du diocèse. Dans l’immense parc de Monza, à une vingtaine lire plus

Belga

25 mars 2017 Hong Kong: manifestation anti-Pékin à la veille de l'élection du chef du gouvernement

Des militants prodémocratie et des centaines de leurs partisans ont défilé samedi à Hong Kong, à la veille de l’élection du chef du gouvernement, un scrutin qu’ils dénoncent comme biaisé au profit de Pékin. Portant pour certains des para lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/