facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Le patron de la Sûreté de l’Etat demande le doublement de ses effectifs

SURETE_ETATL’administrateur de la Sûreté de l’Etat, Jaak Raes, a demandé mercredi le doublement à terme de ses effectifs. Le service civil de renseignement dispose actuellement de 571 personnes pour un budget de 45 millions d’euros. « On ne peut presser éternellement le citron », a-t-il fait remarquer devant la commission d’enquête sur les attentats du 22 mars.

Le patron de la Sûreté a comparé la situation de son service avec les pays proches et semblables à la Belgique. Au Pays-Bas, l’AIVD dispose de 1.500 agents pour un budget de 200 millions d’euros. En Suède, le SAEPO dispose de 1.100 agents pour un budget de 123 millions d’euros. Au Danemark, le PET dispose de 780 agents pour un budget de 75 millions d’euros. La Sûreté, comme le Service Général du Renseignement et de la Sécurité (SGRS – militaire), dit également éprouver des difficultés de recrutement dans le circuit traditionnel du Selor.

La procédure complique la recherche de profils inhabituels, disposant de compétences particulières, et débouche trop souvent sur des profils « standard ». M. Raes a plaidé en faveur d’un statut particulier pour les agents de la Sûreté, du SGRS et de l’Organe de Coordination et d’Analyse de la Menace (OCAM), qui permettrait notamment de faire face à des besoins temporaires. Le SGRS disait suivre 20 djihadistes. Combien en suit la Sûreté? L’administrateur-général n’a pas donné de réponse mais il a insisté sur les moyens nécessaires pour cette mission: en principe, pas moins de 30 personnes devraient être mobilisées pour le suivi rapproché d’une seule personne (filature, écoutes téléphoniques, etc.). Il n’est pas nécessaire de suivre tous les combattants de retour en Belgique, a-t-il précisé, soulignant au passage l’importance de collaborer avec les autorités locales dans ce genre de mission. De l’enveloppe de 400 millions d’euros dégagée par le gouvernement pour la sécurité, la Sûreté doit recevoir 7,3 millions. A ce jour, elle n’en a encore reçu qu’1,7 million. « C’est très lent », a fait remarquer M. Raes.

Comme son collègue du renseignement militaire, le patron de la Sûreté a mis en garde les parlementaires contre la tentation de « judiciariser » trop vite les dossiers de renseignement car cela peut porter préjudice aux enquêtes. Il a pris l’exemple des Pays-Bas où un magistrat est détaché dans les services de renseignement afin de déterminer ce qui doit faire l’objet d’une procédure judiciaire et ce qui peut rester dans le domaine du renseignement. Ces dernières semaines, des avis en sens divers se sont fait entendre sur la création d’une grande banque de données accessible à tous les services. Un arrêté royal permettant à la Sûreté d’accéder à la Banque de données Nationale Générale (BNG) de la police est en préparation. L’inverse semble moins aisé: la Sûreté traite des informations classifiées, a rappelé M. Raes. (Belga)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

18 août 2017 Attentat à Barcelone – Liens présumés entre les individus abattus à Cambrils et l'attentat de Barcelone

La police régionale de la Catalogne a pour hypothèse que les cinq terroristes présumés abattus dans la nuit de jeudi à vendredi à Cambrils ont un lien avec l’attentat à Barcelone et l’explosion à Alcanar les heures précédentes. Le lire plus

Belga

18 août 2017 Seneffe: la victime repêchée dans le canal identifiée, le compagnon suspecté de meurtre

Le cadavre d’une inconnue a été repêché dans le canal à Seneffe, samedi dernier. Suite à un appel à témoins, la victime a pu être identifiée par les enquêteurs de la police judiciaire fédérale de Charleroi qui on lire plus

Belga

18 août 2017 Deux psychologues du programme de torture de la CIA évitent un procès

Deux psychologues qui ont aidé à concevoir le programme d’interrogatoire de la CIA après le 11-Septembre échapperont à leur procès grâce à un accord négocié à l’amiable hors du tribunal. Cet accord a été pass lire plus

Belga

18 août 2017 Attentat à Barcelone – Au moins 18 nationalités parmi la centaine de blessés

Les victimes de l’attentat djihadiste de Barcelone qui a fait jeudi 13 morts et une centaine de blessés sont au moins de 18 nationalités différentes, ont indiqué les services de protection civile. Les nationalités confirmées vers 01h00 locale vendredi (23h00 lire plus

Belga

18 août 2017 Attentat à Barcelone – Des terroristes présumés abattus par la police à Cambrils, au sud de Barcelone

La police catalane annonce avoir tué plusieurs suspects lors d’une opération de nuit vendredi à Cambrils, à une centaine de kilomètre au sud de Barcelone, alors que le suspect de l’attentat à la voiture-bélier sur les Ramblas de la capitale catalane e lire plus

Belga

18 août 2017 Attentat à Barcelone – Opération policière en cours à Cambrils, à une centaine de kilomètres de Barcelone

Une opération policière liée à un « possible attentat terroriste » est en cours à Cambrils, à une centaine de kilomètre au sud de Barcelone, indiquent les Mossos d’Esquadra, vers 01h30 vendredi matin. Les autorités invitent les résidents d lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/