Le Pathé Palace rouvrira d’ici la fin de l’année, confirme la ministre de la Culture

pathe_palace_interieur

Le Pathé Palace, le plus vieux cinéma de la capitale, rouvrira bien ses portes d’ici la fin de l’année, a confirmé jeudi la ministre de la Culture, Alda Greoli (cdH), en commission du Parlement de la Fédération.

Le site, propriété depuis 2001 de la Fédération qui a investi plus de 16 millions d’euros pour rénover le bâtiment Art Déco, servira à la diffusion de films d’art et d’essai, sous la direction d’une ASBL pilotée par les frères Dardenne. « Aujourd’hui, nous allons enfin voir la concrétisation de tous ces investissements », a salué Mme Greoli, interpellée sur le sujet par les députés Gaëtan Van Goidsenhoven (MR) et Patrick Prévot (PS).

La ministre a confirmé qu’un financement pérenne, tant pour l’immeuble que son fonctionnement, avait été prévu par le gouvernement, malgré sa volonté de trouver une solution pour se désengager du bâtiment. Acheté à crédit, celui-ci lui coûte en effet fort cher en remboursement d’emprunt, sans compter les frais de fonctionnement. Des contacts ont été pris par le passé avec la Région bruxelloise et la ville de Bruxelles pour une cession emphytéotique du bâtiment, mais ceux-ci n’ont pas abouti.

Au printemps dernier, le ministre du Budget, André Flahaut, avait laissé entendre que la Fédération, qui ne roule pas sur l’or, pourrait finalement vendre l’édifice au secteur privé faute de solution dans le giron public. Vu la crise politique actuelle dans les entités francophones, toute solution sera sans doute renvoyée à la prochaine majorité. (avec Belga, photo BX1)

Partager l'article

06 juillet 2017 - 17h45