facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Le parc aquatique Océade présente ses nouvelles installations

piscinelaeken2Le parc d’attractions aquatiques Océade a dévoilé lundi matin ses nouvelles installations, quelques mois avant sa fermeture prévue au 8 janvier 2017 en raison du projet commercial Néo. Sa section bien-être vient d’être entièrement rénovée pour un coût total d’environ 400.000 euros. L’installation s’étend sur 300 m2 et plus de 200 m2 de jardins. Le décor moderne est inspiré de la civilisation Maya. La section Saunaland propose dorénavant trois saunas à différents degrés, dont un avec mur de sel pour ses vertus contre l’asthme et les allergies. L’espace comprend également un jacuzzi et un hammam dont la surface a été multipliée par trois.

« C’est la troisième attraction à Bruxelles, derrière l’Atomium et Mini-Europe et devant le musée Magritte », rappelle Thierry Meeùs, l’administrateur délégué d’Océade. « En 2015, on a accueilli 250.000 visiteurs, dont 50.000 touristes étrangers, soit bien plus que beaucoup de musées bruxellois. Avec 100.000 visiteurs bruxellois, c’est 1 Bruxellois sur 11 qui vient à Océade (…) ».

Thierry Meeùs espère alerter les autorités sur les impacts socio-économiques et touristiques d’Océade et obtenir tout du moins la prolongation du parc jusqu’au commencement des travaux pour le centre commercial Néo. « Je resterai jusqu’au bout vis-à-vis du personnel et car Océade est une belle histoire », poursuit l’administrateur délégué. « En 1998, on était en faillite et aujourd’hui on est numéro 1. Je crois qu’Océade est le seul parc aquatique de Belgique qui n’a jamais reçu de subsides et qui paie autant de loyers et de taxes à la Ville. Depuis que j’ai repris Océade en 1998, j’ai payé à la Ville plus de 5 millions de loyers. En général, un parc aquatique de cette envergure coûte à une commune de 1 à 2 millions par an. »

Pour le cabinet de l’échevin du Tourisme Philippe Close, une prolongation est difficilement envisageable, le temps de latence étant jugé nécessaire à la démolition de l’infrastructure et au profilage des terrains. (Belga)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Aucune news liée

Fil d'actu Toutes les dépêches

18 janvier 2017 Les institutions de soins privées bruxelloises réunies au sein de GIBBIS

La Fédération des hôpitaux privés de Belgique (FHPB) et la Coordination bruxelloise d’institutions sociales et de santé (CBI) ont acté mercredi leur fusion sous leur nouveau nom: GIBBIS (Gezondheidinstellingen Brussel Bruxelles Institutions de Santé). lire plus

Belga

18 janvier 2017 Le fils du Grand-Duc de Luxembourg, le prince Louis, divorce

Le prince Louis et la princesse Tessy de Luxembourg ont décidé de divorcer, annonce mercredi le palais grand-ducal de Luxembourg dans un communiqué. Le prince Louis est le troisième fils du Grand-Duc Henri et de la Grande-Duchesse Maria Teresa. « Dans ces circonstances dou lire plus

Belga

18 janvier 2017 Publifin – Le holding porte plainte pour calomnie contre Gemenne

Le holding financier public liégeois Publifin, au cœur d’un scandale pour la manière dont certains élus locaux y ont été rémunérés dans des organes consultatifs, a confirmé mercredi qu’il portait plainte pour calomnie contre Fran lire plus

Belga

18 janvier 2017 Le président mauritanien en route pour Banjul "pour une solution de la crise en Gambie"

Le chef de l’Etat mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, était en route mercredi pour Banjul, selon une source officielle mauritanienne, pour tenter d’obtenir « une solution de la crise en Gambie » où le président sortant Yahya Jammeh conteste sa défaite électorale et lire plus

Belga

18 janvier 2017 WikiLeaks – Assange prêt à se rendre aux USA, si ses droits sont garantis

Le fondateur de WikiLeaks Julian Assange se dit prêt à se rendre aux Etats-Unis, où il fait face à de lourdes accusations, à condition que ses droits soient garantis, a annoncé mercredi le site internet. M. « Assange est prêt à venir aux Etats-Uni lire plus

Belga

18 janvier 2017 Turquie: le renforcement d'Erdogan, "grave menace" pour la démocratie, selon HRW

La réforme constitutionnelle qui vise à étendre les pouvoirs du président Recep Tayyip Erdogan saperait tout contre-pouvoir et menacerait les droits de l’Homme en Turquie si elle était adoptée, a déclaré mercredi Human Rights Watch (HRW). Le te lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/