Le palais de justice de Bruxelles envahi par les champignons : des locaux sont inaccessibles

Le palais de justice de Bruxelles subit depuis de nombreuses années les affres du temps et la question de sa rénovation continue d’alimenter les débats. Les travaux de la facade et du dôme devraient être conclus d’ici 2028, au mieux, mais c’est désormais à l’intérieur même de l’édifice que des craintes apparraissent. Le président du tribunal francophone de première instance de Bruxelles Luc Hennart a en effet demandé, avec son collègue néerlandophone, d’interdire l’accès à certains locaux, où des dossiers importants pour le fonctionnement du tribunal se trouvent, en raison de la prolifération de champignons, indique L’Écho ce jeudi.

Des analyses sont actuellement réalisées pour déterminer la nature de ces champignons et des moisissures détectées dans les caves du palais. Les résultats devraient être connus d’ici septembre selon le ministre de la Justice Koen Geens (CD&V). Mais en attendant, Luc Hennart a décidé d’interdire l’accès au personnel à ces locaux infestés de moisissures, même si des dossiers importants pour le fonctionnement du tribunal s’y trouvent.

Images – Bruzz

(Gr.I., photo Belga)

Partager l'article

03 août 2017 - 17h30

Trouvez un emploi avec Stepstone :