Le nombre de faillites en hausse, Bruxelles bat tous les records

20130604 - BRUSSELS, BELGIUM: Illustration picture shows a 'to take over' sign in a window in Brussels, Tuesday 04 June 2013. BELGA PHOTO SISKA GREMMELPREZ

Jamais il n’y avait eu autant de faillites au mois de mai : 1.035. Le décompte de l’entreprise d’étude de marchés Graydon relayé par l’UCM (l’Union des Classes Moyennes) indique que, sur les cinq premiers mois de l’année, le nombre de dépôts de bilan (4.642) est en hausse notable (+ 383 ou + 9 %) par rapport à 2016, et c’est à Bruxelles que l’augmentation est la plus importante. Pour l’UCM plusieurs facteurs expliquent cette hausse.

Les attentats de Bruxelles et la mobilité

Tout d’abord, les conséquences des attentats de l’an dernier à Bruxelles. En effet, la hausse observée au cours des cinq premiers mois concerne les trois Régions du pays, mais bien davantage Bruxelles (+ 273 ou + 36 %) que la Flandre (+ 59 ou + 2,6 %) et la Wallonie (+ 51 ou + 4,7 %). L’UCM pointe aussi du doigt la mobilité dans la Région bruxelloise, l'”effet piétonnier” d’abord dans le centre, mais aussi les différentes fermetures de tunnels qui ont rythmés la vie des automobilistes ces derniers mois.

La création d’entreprises

Le nombre de créations d’entreprises se porte bien, tous les records ont été battus l’année dernière, mais “quand le nombre d’entreprises augmente, elles sont plus nombreuses à courir le risque d’une faillite”.

Les caisse blanches

L’horeca apparaît particulièrement sinistré. En cinq mois, le nombre de faillites dans ce secteur (953) atteint un sommet et représente plus de 20 % du total. Une conséquence de la “caisse blanche”, d’après l’UCM.

Le numérique

L’examen des chiffres montre une augmentation notable et régulière des faillites des entreprises de plus de vingt-cinq ans d’âge. Elles représentaient 7 % des dépôts de bilan il y a dix ans. Elles sont aujourd’hui 15 %, deux fois plus. Peut-être les entreprises plus anciennes ont-elles du mal à réussir le virage du numérique.

Partager l'article

01 juin 2017 - 17h15