Le nombre de donneurs d’organes déclarés a plus que quadruplé en 10 ans

En 10 ans, la Belgique a connu une « hausse spectaculaire » de son nombre de donneurs d’organes, se réjouit la ministre de la Santé publique Maggie De Block (Open VLD) mardi dans Sudpresse. En 2006, 58.032 personnes avaient signifié autoriser le don de leurs organes. Ce total a atteint 244.767 en 2016, pour un nombre de citoyens s’y déclarant opposés restant quant à lui relativement stable, de 190.257 à 190.678.

« C’est vraiment positif! L’opinion change! Cela prouve que les actions de sensibilisation sont très utiles et qu’il faut les répéter chaque année », souligne la ministre. Les organes les plus transplantés sont les reins (453 transplantations en 2016), indique-t-elle, « devant le foie, les poumons, le cœur et le pancréas« . Ces nouveaux chiffres sont l’occasion pour la ministre de faire passer un message: « Celui d’y réfléchir posément. C’est d’autant plus important quand on n’est pas dans l’émotion d’une maladie ou d’un accident qui vous condamne ». En 2016, 797 personnes étaient sur une liste d’attente pour des reins. Se déclarer favorable à un prélèvement futur, en allant s’enregistrer à la commune, permet, le moment venu, « de rassurer ses proches sur le fait qu’on y était réellement favorable », souligne Maggie De Block.

Bx1, votre télévision régionale lance avec les autres télés locales l’opération Télédon. L’opération se poursuit jusqu’au 20 mai. Comment devient-on donneur d’organe ? Quelles sont les démarches à fournir ? Toutes les réponses dans le reportage d’Alice Vandenbroucke et de Béatrice Broutout

Partager l'article

16 mai 2017 - 07h01