facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Le gouvernement bruxellois veut concrétiser la réouverture de la Senne à Bruxelles

Senne

Le gouvernement bruxellois envisage très sérieusement de rouvrir la Senne, rivière étroite qui traversait jadis le coeur de la capitale, un projet que feu le ministre des Travaux publics Jos Chabert (CD&V) avait évoqué en rêve en 1999, alors que commençait à se concrétiser l’assainissement des eaux de la capitale au nord et au sud.

Celui-ci figure en tout cas en bonne place parmi les projets du futur programme du premier Contrat de Rénovation Urbaine que l’équipe Vervoort doit fixer d’ici l’été pour les cinq années à venir dans la zone Citroën – Tour Et Taxis – Vergote, à proximité du canal. Selon la ministre de l’Environnement, Céline Fremault (cdH), le projet de réaménagement du Parc Maximilien prévoit précisément une remise à ciel ouvert de la Senne sur plusieurs centaines de mètres. Ce qui permettra d’enrichir le paysage urbain de la capitale mais aussi de favoriser « l’auto-épuration » du cours d’eau.

Il n’est pas envisagé de le faire ailleurs (ce serait d’ailleurs impossible sur la plus grande partie de son parcours en raison de l’enchevêtrement du conduit canalisant ses eaux, avec d’autres infrastructures, ndlr). Les variantes de remise à ciel ouvert en cet endroit doivent encore être étudiées sur les plans technique et financier, sachant, notamment, que le cours d’eau a été assez profondément enfoui dans le sol.

L’idée d’une remise à ciel ouvert a été défendue depuis plusieurs années par une association autoproclamée « les fous de la Senne ». Le premier des ministres bruxellois à oser l’évoquer publiquement, mais sous l’évocation d’un « rêve » fut l’ex-ministre des Travaux Publics Jos Chabert, le 26 mars 1999, au parlement régional, au détour d’une question de Guy Vanhengel, alors chef de file de l’opposition flamande. L’ex-ministre voyait dans la future concrétisation des projets d’épuration d’eau de la capitale, une ouverture dans ce sens, en raison de la sensible amélioration potentielle de la qualité de cet affluent de la Dyle, voûté depuis le milieu du XIXème siècle dans la capitale en raison des épidémies dont on l’estimait responsable. (Belga)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 juillet 2017 Les Rollings Stones annoncent un nouvel album original

Depuis ‘A Bigger Bang’ en 2005, les Rollings Stones n’ont plus sorti de disque original. Dans une interview donnée au magazine spécialisé Ulimate Classic Rock, Keith Richards, membre fondateur, a révélé les plans du groupe d’enregistrer un nouvel album « tr lire plus

Belga

24 juillet 2017 Microsoft arrête Paint, logiciel pionnier de traitement d'image

Fin d’une époque pour certains: Microsoft va arrêter Paint, son vieux logiciel de dessin et de traitement d’image, né en 1985 avec Windows, au profit de logiciels de création en 3D, selon le site internet du groupe. Le célèbre logiciel ne figurera pas dans la lire plus

Belga

24 juillet 2017 Médaille d'argent pour la Belgique en gym acrobatique

La Belgique a obtenu la médaille d’argent de l’all-around en gymnastique acrobatique aux Jeux Mondiaux, lundi, à Wroclaw (Pologne). Avec un total de 28.510 points, la Belgique, composée de Lore Vanden Berghe et Noemie Lammertyn, a été devancée par la Russie lire plus

Belga

24 juillet 2017 Face aux Pays-Bas, Ives Serneels aligne le même onze de départ que contre la Norvège

Ives Serneels a choisi d’aligner le même onze de départ que face à la Norvège pour son 3e match du groupe A à l’Euro de football féminin lundi à Tilburg, face aux Pays-Bas. Justien Odeurs, dans les buts, aura devant elle Laura Deloose, Heleen Jaques, A lire plus

Belga

24 juillet 2017 RDC: à peine installée, une instance de sortie de crise déjà critiquée

La situation politique apparaît toujours bloquée en République démocratique du Congo (RDC) où la mise en place d’une instance de sortie de crise a été immédiatement rejetée par des opposants, observait-on lundi. Samedi, les autorit lire plus

Belga

24 juillet 2017 Le chimpanzé de Michael Jackson vend cinq de ses tableaux

Bubbles, le chimpanzé célèbre de Michael Jackson, a mis fin à sa carrière dans le showbiz pour prendre sa pension. Aujourd’hui, il passe ses journées dans le Center For Great Apes, un abri pour les singes en Floride où il est devenu peintre. A l’occas lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/