facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Le directeur de l’école Anneesens-Funck, dont Bilal Hadfi était élève, suspendu

Le collège des bourgmestre et échevins de la Ville de Bruxelles a décidé jeudi de faire suspendre temporairement le directeur de l’institut Anneessens Funck, dans l’attente de l’issue de l’enquête disciplinaire ouverte au sujet de son attitude dans le cadre de la transmission ou non des informations relatives aux signes de radicalisation apparus dans les semaines qui ont suivi l’attentat à Charlie Hebdo en janvier 2015, dans le comportement de Bilal Hadfi, un des kamikazes des attentats commis à Paris en novembre dernier, a-t-on appris à diverses sources proches du collège. Bilal Hadfi s’était fait exploser aux abords du stade de France.

La presse flamande avait rapporté à la fin du mois de décembre dernier que l’institut Anneessens-Funck avait relevé des signes inquiétants de radicalisation de Bilal Hadfi en janvier 2015 et que la direction de l’école avait prévenu les autorités scolaires le 27 avril de son voyage en Syrie. Les journaux ‘De Morgen’ et ‘Het Laaste Nieuws’ ajoutaient que l’information n’avait pas été transmise à la police. La Ville de Bruxelles avait aussitôt démenti l’information en affirmant que Bilal Hadfi avait été radié plus d’un mois plus tôt, dès le 19 mars, du registre de la population à la suite de son départ en Syrie, le 15 février et que le directeur de l’institut n’avait prévenu le directeur général de l’Instruction publique, Charles Huygens, que le 27 avril du fait que l’élève ne fréquentait plus l’école depuis le 24 février.

Selon l’échevine de l’Instruction publique, Faouzia Hariche (PS), ce mail du directeur a été transmis dans l’après-midi par l’administration de l’Instruction publique à la plateforme radicalisation de la Ville de Bruxelles, à laquelle participent tous les services concernés (police, Sûreté de l’Etat, OCAM, services de la Ville). « Ce cas (de Bilal Hadfi) était identifié et géré par les services et il est abordé en séance, ce dont le directeur a été averti par mail dès le 28 avril à 8h37 », avait souligné l’échevine.

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

26 juillet 2017 Au moins 26 soldats afghans tués dans l'attaque de leur base

Les talibans ont attaqué mardi soir une base de l’armée afghane près de Kandahar (sud) faisant au moins 26 tués et 13 blessés parmi les soldats, a annoncé mercredi le ministère de la Défense joint par l’AFP. « Les terroristes ont attaqué lire plus

Belga

26 juillet 2017 Un biopic sur Tolkien confié au réalisateur de "Tom of Finland"

Le réalisateur finlandais Dome Karukoski va diriger un biopic sur John Ronald Reuel Tolkien, l’écrivain britannique auteur de la trilogie « Le Seigneur des anneaux », a annoncé mardi sa société de production, confirmant une information du site internet spécial lire plus

Belga

26 juillet 2017 Les propriétaires saluent la suppression du taux de 15% pour le 3e logement

Le syndicat national des propriétaires et co-propriétaires (SNPC) s’est réjoui mercredi de la volonté annoncée par la future majorité wallonne MR-cdH de supprimer le taux de 15% en matière de droits d’enregistrement à partir de l’acquisition d’ lire plus

Belga

26 juillet 2017 L'échevine de Ganshoren Michèle Carthé récupère ses compétences

La première échevine de la commune bruxelloise de Ganshoren, Michèle Carthé (PS), va récupérer des compétences que la nouvelle majorité communale (MR-cdH) lui avait retirées début juillet. Le Conseil d’Etat a en effet ordonn lire plus

Belga

26 juillet 2017 Londres veut à son tour bannir la vente des voitures diesel et essence d'ici 2040

Le gouvernement britannique doit annoncer mercredi matin sa volonté de mettre fin aux ventes de voiture diesel ou essence sur son marché d’ici 2040 dans le cadre de son nouveau plan de lutte contre la pollution de l’air, selon les médias britanniques. Interrogée, une port lire plus

Belga

26 juillet 2017 Les pays du Golfe isolent le Qatar – La nouvelle liste de Ryad est une "surprise décevante"

Le Qatar s’est dit « surpris » et « déçu » de la publication par Ryad et ses alliés d’une nouvelle liste « fabriquée » d’individus et groupes « terroristes » accusés de liens avec Doha, estimant que ces pays préféraient le salir que s’attaquer au terrorisme. lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/