facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Le débat sur le service minimum à la SNCB se poursuit

François Bellot, le ministre fédéral de la mobilité, s’apprête à déposer une proposition visant à instaurer un service garanti à la SNCB en cas de grève. Son texte a fuité dans la presse et il provoque la colère des syndicats. Il pourrait y avoir de nouvelles actions sur le rail. Pour Pierre Lejeune, Secrétaire national CGSP Cheminots, c’est une atteinte au droit de grève. Il était l’invité de #M le Mag de la rédac. 

 Les réactions politiques ont fusée elles aussi, alors que l’Open Vld et la N-VA accueille avec satisfaction cette proposition, ce n’est pas le cas du PS.  « Le service minimum comme s’apprête à le déposer François Bellot est un écran de fumée pour masquer l’absence d’amélioration du rail en Belgique. Il ne résout aucun problème, bien au contraire, il en crée de nouveaux », ont réagi vendredi les députés PS Laurent Devin et Gwenaelle Grovonius. De son coté Ecolo affiche son extrême scepticisme. Le cdH, favorable au service minimum, jugera le projet à l’aune de son efficacité.

« Eviter les grèves et ainsi épargner les usagers »

« L’association de voyageurs Navetteurs.be est consciente que les mouvements de grève à la SNCB -comme dans toute société de transports en commun- ne pénalisent que les usagers. Cependant elle émet la plus grande réserve tant en termes de sécurité que de confort pour les voyageurs en cas de mise en place d’un service garanti, basé sur un minimum de personnel et de matériel roulant », indique vendredi l’association dans un communiqué.

« Les récents incidents sur le réseau et la suppression de nombreux trains ont démontré le chaos que pourrait engendrer la mise en place d’un service minimum avec notamment des trains bondés engendrant un inconfort et des risques pour la sécurité des voyageurs », a commenté Gianni Tabbone, porte-parole de l’association. L’association craint également moins de flexibilité pour les travailleurs devant se rendre sur leur lieu de travail sous prétexte que certains trains circulent. Navetteurs.be estime aussi que les syndicats, la direction SNCB et le gouvernement fédéral doivent parvenir à des compromis – à condition que chacun soit prêt à faire des concessions – afin d’éviter les mouvements de grève. Elle demande également que les accords sociaux soient respectés et que tout mouvement « spontané » soit sanctionné. (avec Belga)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

29 juin 2017 Pas de petite finale pour Cristiano Ronaldo qui va enfin voir ses jumeaux

Le Portugal devra se passer de son capitaine et buteur Cristiano Ronaldo dimanche à Moscou contre le Mexique ou l’Allemagne lors du match pour 3e place de Coupe des Confédérations de football. Le quadruple Ballon d’Or a en effet dit stop. Sa saison est terminée et avec la lire plus

Belga

29 juin 2017 On ne peut pas refuser d'exécuter un mandat d'arrêt européen s'il en résulte une impunité

Un Etat membre ne peut pas refuser d’exécuter un mandat d’arrêt européen si la personne recherchée risque de rester impunie, a estimé jeudi la Cour de Justice de l’Union européenne (CJUE). La Cour était interrogée par une juridiction néer lire plus

Belga

29 juin 2017 Le cacatoès noir, seul animal à utiliser "un instrument de musique"

Les oiseaux et des baleines émettent des sons ressemblant à de la musique humaine mais les cacatoès noirs sont les seuls animaux à utiliser un instrument, en l’occurrence un bâton de bois, pour produire des sons rythmés, selon des chercheurs. Ces grands perro lire plus

Belga

29 juin 2017 Le non-marchand proteste à Bruxelles contre le blocage des réformes

Le secteur non-marchand du SETCa mène une action surprise jeudi matin à Bruxelles devant le siège du gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Le syndicat dénonce « une prise en otage » des travailleurs et le blocage des discussions sur de nombreux dos lire plus

Belga

29 juin 2017 Des vols TNT assurés cette nuit à l'aéroport de Liège

Des vols du groupe mondial de livraison TNT ont été assurés dans la nuit de mercredi à jeudi alors que la société est touchée par la cyberattaque mondiale déclenchée mardi, a indiqué un porte-parole de l’aéroport de Li lire plus

Belga

29 juin 2017 294.000 euros de parachute doré pour Yvan Mayeur

L’ex-bourgmestre de Bruxelles Yvan Mayeur a touché 294.000 euros de prime de sortie parlementaire quand il a quitté son poste de député fédéral après quinze ans sur les bancs de la Chambre, indique l’Echo jeudi. M. Mayeur a profité d’une r lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/