facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Le Conseil de Paris rend hommage aux victimes des attentats en présence d’Yvan Mayeur

HIDALGOLe bourgmestre de Bruxelles, Yvan Mayeur, s’est exprimé mardi matin au Conseil de Paris, à la suite des attentats meurtriers qui ont frappé la capitale belge la semaine dernière. « Sans jamais transiger, nous devons continuer à construire une société inclusive« , a-t-il notamment déclaré devant les conseillers parisiens. « C’est par l’éducation, la science et la culture que nous vaincrons les ténèbres », a ajouté M. Mayeur.

SOLIDARITE

La maire parisienne Anne Hidalgo avait invité mercredi dernier le bourgmestre bruxellois à venir s’exprimer au Conseil de Paris, en hommage aux victimes des attentats de Bruxelles, mais aussi de Paris survenus en novembre 2015. Selon la municipalité parisienne, il s’agissait de la première fois qu’un maire, autre que celui de Paris, s’exprimait devant le Conseil. « Au nom de notre assemblée et de tous les Parisiens je me suis immédiatement rendue à Bruxelles après les attentats pour faire part de notre solidarité. C’est au nom de cette solidarité que nous accueillons aujourd’hui Yvan Mayeur », a déclaré Mme Hidalgo avant d’adresser les condoléances de l’assemblée à la Belgique, « un pays ami, un pays frère« . « Nous devons trouver des solutions communes à l’échelle de l’Europe. Nous avons le devoir de rester debout et la responsabilité de ne rien céder à nos convictions. C’est en étant fidèle à ce que nous sommes que nous résisterons. Nous ne cèderons jamais », a également indiqué la maire parisienne avant de laisser la parole à son homologue bruxellois. Ce dernier a souligné que la même cellule terroriste était à l’origine des attaques à Paris et Bruxelles. « Nous devons rendre intelligibles ces questions de radicalisme. Comment des jeunes nés en Europe ont-ils basculé dans la haine et le fanatisme meurtrier?« , s’est interrogé Yvan Mayeur. Une minute de silence a été observée par le Conseil de Paris à la suite des interventions de Mme Hidalgo et de M. Mayeur.

CHEFFOU

Tout au long de la journée, le bourgmestre bruxellois s’entretiendra, à huis clos, avec des acteurs parisiens mobilisés après les attentats de janvier et novembre 2015 et des associations de victimes. Interrogé en matinée sur France Inter, il a par ailleurs regretté la remise en liberté de Fayçal Cheffou, qu’il considère comme un agitateur et possible recruteur de djihadistes. « La frontière est ténue entre un radical agité et un radical recruteur, et probablement que le magistrat n’a pas voulu franchir cette frontière« , a-t-il déclaré sur les ondes de la radio française. Fayçal Cheffou soupçonné à tort d’être « l’homme au chapeau » de l’aéroport de Bruxelles-Zaventem, a été remis en liberté lundi, sans conditions. Il reste toutefois inculpé dans le dossier, notamment pour « assassinats terroristes« , le temps que la procédure suive son cours. Cet homme de 30 ans, qui se présente comme journaliste indépendant, avait attiré l’attention avec une vidéo militante mi-2014. En 2015, il avait été soupçonné par les autorités locales de tenter de recruter des candidats au djihad dans le parc Maximilien où s’étaient installés de nombreux réfugiés. « Ce personnage est venu agiter les réfugiés, s’est battu avec les représentants des ONG, Médecins du Monde, Samu social, la plateforme citoyenne qui était sur place, et à plusieurs reprises, j’ai demandé qu’on intervienne« , a ajouté le bourgmestre. « J’ai sollicité un magistrat qui a refusé d’intervenir, et j’ai dû prendre, ce qui est exceptionnel, un arrêté d’interdiction de lieu », a-t-il précisé. 5bELGA°

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

21 juillet 2017 Tricherie anti-pollution – Volkswagen paie 153 millions de dollars de plus aux Etats-Unis

Volkswagen va verser près de 154 millions de dollars supplémentaires à un régulateur californien dans le cadre de l’accord conclu avec les autorités locales pour solder les enquêtes sur les voitures équipées de moteurs diesel truqués. Cet lire plus

Belga

21 juillet 2017 Maroc: des dizaines de blessés après des heurts entre forces de l'ordre et manifestants

Des affrontements ont opposé jeudi après-midi les forces de l’ordre et des manifestants à Al Hoceïma, sur la côte nord du Maroc, et dans les localités avoisinantes. Ces violences ont fait des dizaines de blessés des deux côtés, selon la pr lire plus

Belga

21 juillet 2017 Crise au Venezuela – Deux manifestants tués, un responsable à l'ONU démissionne pour dénoncer la répression

Deux jeunes manifestants ont été tués jeudi au Venezuela lors d’affrontements survenus au cours de la grève générale convoquée par l’opposition contre le président Nicolas Maduro, a annoncé le Parquet. L’opposition, qui mobilise des mani lire plus

Belga

21 juillet 2017 Séisme près de Bodrum – Les secousses ont fait deux morts sur l'île grecque de Kos, en mer Egée

Selon la presse grecque, le séisme survenu dans la nuit de jeudi à vendredi près des côtes turques, au large de Bodrum, a fait deux morts sur l’île grecque de Kos, également située non loin de l’épicentre de la secousse, rapporte l’agence AFP. La lire plus

Belga

21 juillet 2017 Turquie: séisme de magnitude 6,7 près de Bodrum

Un séisme de magnitude 6,7 a été enregistré dans la nuit de jeudi à vendredi près de Bodrum, dans le sud-ouest de la Turquie, selon l’institut géologique américain USGS. La secousse est survenue à 01H31 heure locale vendredi (00H31 HB), lire plus

Belga

21 juillet 2017 La dépouille de Salvador Dali exhumée, 28 ans après sa mort

La tombe de l’artiste surréaliste espagnol Salvador Dali a été rouverte et sa dépouille exhumée jeudi soir, 28 ans après sa mort, afin de réaliser des prélèvements pour déterminer s’il est bien le père d’une cartomancienne lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/