facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Le conseil de conciliation et d’arbitrage du MR entendra A. De Decker le 16/11

armand2L’ancien président du Sénat et ex-ministre Armand de Decker, actuellement député-bourgmestre d’Uccle sera invité à s’expliquer le 16 novembre prochain à 10h30 devant le conseil de conciliation et d’arbitrage du MR au sujet des éléments neufs dans le dossier du Kazakhgate, a indiqué dimanche le porte-parole du Mouvement Réformateur.

Le conseil de conciliation est l’organe interne au parti qui tranche les questions déontologiques impliquant des mandataires et militants. Selon le journal ‘Le Soir’ et le site d’informations français Mediapart, M. De Decker est intervenu auprès du ministère de la Justice belge en faveur de l’homme d’affaires belgo-kazakh Patokh Chodiev, selon des éléments d’un volet de l’enquête sur le « Kazakhgate ». Le parquet de Bruxelles avait annoncé fin octobre 2015 qu’il soupçonnait M. De Decker d’avoir perçu de l’argent pour accélérer le vote d’une loi permettant à ce milliardaire d’échapper à des poursuites.

M. Chodiev, considéré comme proche du président kazakh Noursoultan Nazarbaïev, avait échappé à une lourde condamnation en versant 23 millions d’euros à l’Etat belge. ‘Le Soir’ et Mediapart, qui ont eu accès à « diverses pièces des procédures judiciaires belge et française (…) confirmées par des sources » des deux côtés de la frontière, ont indiqué samedi que M. De Decker était intervenu auprès du ministre de la Justice de l’époque, Stefaan De Clerck, et de son cabinet, en compagnie de l’avocate de Chodiev, Me Catherine Degoul, pour améliorer la situation judiciaire du milliardaire. Armand De Decker (MR) a quant à lui réaffirmé samedi soir n’être « à aucun moment et en aucune façon intervenu dans l’élaboration de la loi étendant la transaction » pénale. Le bourgmestre d’Uccle a dit « s’étonner vivement et s’inquiéter de découvrir dans cet article -ndlr: du quotidien Le Soir- des éléments provenant de violations du secret de l’instruction ouverte en France et de l’information en cours en Belgique » et y relever une « multitude d’éléments inexacts ou imaginaires ». (Belga)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 février 2017 Philippines: arrestation d'une sénatrice opposée à la guerre contre la drogue

La principale opposante à la sanglante guerre contre la drogue du président philippin Rodrigo Duterte a été arrêtée vendredi après une veillée nocturne au Sénat, ont constaté des journalistes de l’AFP. Dans une déclaration lire plus

Belga

24 février 2017 Zuhal Demir "la meilleure secrétaire d'Etat dans ces circonstances"

« Je pense que Zuhal Demir sera, dans ces circonstances, la meilleure secrétaire d’Etat. Je lui souhaite beaucoup de succès », a indiqué jeudi la députée N-VA Sarah Smeyers. Cette dernière avait tout un temps été pressentie comme favorite lire plus

Belga

24 février 2017 Assassinat de Kim Jong-Nam – L'agent neurotoxique VX découvert sur le cadavre de Kim, selon la police malaisienne

L’agent neurotoxique le plus mortel utilisé comme arme chimique, le VX, a été détecté sur le visage du demi-frère du dirigeant de la Corée du Nord assassiné la semaine dernière à Kuala Lumpur, a annoncé vendredi la police m lire plus

Belga

24 février 2017 Stade national – Ghelamco "remercie" la commune de Grimbergen et se veut rassurante

Ghelamco, le promoteur en charge du projet de construction d’un nouveau stade national sur le site du parking C du Heysel, a réagi jeudi soir en « remerciant » le conseil communal de Grimbergen d’avoir « assumé ses responsabilités » en décidant finalement d’adresser à lire plus

Belga

24 février 2017 Voitures sans chauffeur: Alphabet (Google) accuse Uber de vol de technologies

Waymo (ex-Google Car), la société du géant internet américain Alphabet consacrée aux voitures sans chauffeur, a porté plainte jeudi contre Uber et sa filiale de camions autonomes Otto, les accusant d’avoir volé certaines de ses technologies. « Otto et lire plus

Belga

24 février 2017 Après le Brexit, Juncker plaide pour une Europe à plusieurs vitesses

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a plaidé jeudi pour une Europe à plusieurs vitesses, face à la crise qui ébranle les 28 après le vote britannique en faveur du Brexit. « Est que nous voulons avancer à 28? Ou est-ce lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/