Le cdH propose un premier « dialogue constructif » : Ecolo et DéFI refusent l’agenda proposé

Le président du cdH Benoît Lutgen a proposé ce mardi un agenda aux présidents du MR, de DéFI et d’Ecolo afin de mettre en place un « dialogue constructif » autour d’une possible majorité au sein des gouvernements régionaux. Ces réunions devaient se dérouler sur deux jours.

Mais premier couac pour le cdH : Ecolo a décidé de refuser l’agenda proposé par Benoît Lutgen. Le contenu de l’agenda proposé n’est « pas du tout d’actualité », a répliqué la coprésidente Zakia Khattabi alors qu’Ecolo entend lui remettre à l’ensemble des formations politiques francophones (y compris le PS) son cahier des charges sur la gouvernance. « Il ne s’agit pas pour nous de répondre à des questions de casting mais bien de mettre la gouvernance à l’avant-plan », a répété Mme Khattabi. Selon elle, l’invitation du cdH relève d’une « façon de faire désagréable ».

Olivier Maingain, président de DéFI, a également été clair : « Vu sa communication, (Benoît Lutgen) attendra. D’abord nettoyer les écuries du cdH ». Olivier Maingain a notamment demandé que des personnalités politiques des partis traditionnels qui ont été cité dans des scandales politiques fassent un pas de côté avant que d’éventuelles négociations soient lancées sur une nouvelle majorité. (avec Belga, photo Belga/Anthony Dehez)

  • Duplex de Michel Geyer et Thierry Dubocquet.