facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

L’auteur de plusieurs fausses alertes à la bombe remis en liberté sous condition

palaisdejusticeLa chambre du conseil de Bruxelles a décidé vendredi la remise en liberté sous condition du jeune homme de 18 ans soupçonné d’être l’auteur de plusieurs fausses alertes à la bombe en octobre dernier à Bruxelles, Charleroi et Gosselies. Il avait été interpellé lundi dans la province de Namur, et placé sous mandat d’arrêt. Il demeure inculpé comme auteur ou coauteur de fausses informations d’attentat terroriste, a indiqué vendredi le parquet de Bruxelles, qui compte interjeter appel de cette décision.

Le suspect est en aveu et a fourni quelques explications quant à ses motivations, qui devront être analysées et confrontées à d’autres éléments du dossier, a précisé le parquet. À ce stade de l’enquête, rien n’indique qu’il souffrirait de troubles mentaux. Le 5 octobre dernier, plusieurs alertes à la bombe avaient entraîné l’évacuation du Palais de Justice de Bruxelles, du bâtiment Montesquieu à Bruxelles et de la Gare de Bruxelles-Nord. La gare de Charleroi-Sud et l’aéroport de Gosselies avaient également fait l’objet de fausses alertes à la bombe. Une nouvelle alerte visant le bâtiment Portalis qui abrite le parquet de Bruxelles étaient survenues le 10 octobre dernier.

Des enquêtes judiciaires ont été ouvertes pour chacun de ces faits et la zone de police Bruxelles Capitale-Ixelles, la SNCB et Infrabel s’étaient constituées partie civile. L’enquête a permis de constater que l’auteur des fausses alertes était une seule et même personne. Les devoirs d’enquête classiques n’aboutissant à aucun résultat concret, les différents enquêteurs et juges d’instruction ont alors décidé de centraliser les dossiers entre les mains d’un juge d’instruction de Bruxelles. D’un commun accord, il a été décidé qu’une analyse criminelle soit réalisée par les enquêteurs de la recherche locale de la zone de police locale Bruxelles Capitale-Ixelles. L’enquête a rapidement permis d’identifier un compte Facebook donnant une adresse IP en Belgique, menant à l’identification d’un jeune homme habitant en province de Namur.

Lundi, la police locale de Bruxelles Capitale-Ixelles a procédé à la privation de liberté et à l’audition du suspect. Celui-ci a été déféré devant le juge d’instruction qui l’a inculpé comme auteur ou coauteur de fausses informations d’attentat terroriste. Il a été placé sous mandat d’arrêt. Selon le quotidien la Dernière Heure, le suspect ferait partie d’un réseau de jeunes internautes dont l’objectif était de lancer des fausses alertes afin de « faire perdre de l’argent à l’État. Toujours d’après la même source, le jeune homme fréquenterait des amis sur Facebook qui s’incitaient entre eux à lancer des fausses alertes. Le jeune homme aurait contacté un journaliste d’un site spécialisé en sécurité informatique afin de raconter son histoire. Il aurait également tout raconté à sa grand-mère et lui aurait dit qu’il comptait se rendre de lui-même à la police. L’auteur d’une fausse alerte à la bombe ou d’une fausse information d’attentat s’expose à une peine d’emprisonnement de trois mois à deux ans et à une amende de cinquante à trois cents euros. (Belga)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

28 mai 2017 British Airways annonce un retour à la normale dans les aéroports londoniens

La compagnie aérienne British Airways devrait « opérer un horaire presque normal à l’aéroport de Gatwick et la majorité des vols à Heathrow dimanche », suite à une défaillance informatique qui a causé le chaos pour les vols au dépar lire plus

Belga

28 mai 2017 La police anversoise poursuit un chauffeur échappant à un contrôle

La police locale d’Anvers a pris en chasse un véhicule qui a échappé à un contrôle. La course poursuite a pris fin à hauteur de Malines. Une patrouille a contrôlé les papiers de la voiture et l’identité du conducteur, qui s’est ensuite lire plus

Belga

28 mai 2017 Venezuela: l'opposition dans la rue pour défendre la liberté d'expression

Des milliers d’adversaires du gouvernement vénézuélien manifestaient samedi à Caracas en faveur de la liberté d’expression et pour le départ du président Nicolas Maduro, dix ans après la fermeture d’une chaîne emblématique proche d lire plus

Belga

28 mai 2017 Le groupe djihadiste libyen Ansar Asharia annonce sa dissolution

Le groupe libyen Ansar Asharia, classé comme organisation terroriste par l’ONU et les Etats-Unis, a annoncé samedi soir sa « dissolution », dans un communiqué publié sur internet. Le groupe lié à al-Qaïda est accusé par Washington d’être derr lire plus

Belga

28 mai 2017 Décès de Greg Allman, pionnier du rock sudiste

Gregg Allman, un des fondateurs du groupe Allman Brothers Band et un pionnier du rock sudiste (southern rock, ndlr) est décédé samedi à l’âge de 69 ans. Une communication a ce sujet a été publiée sur son site internet samedi. L’Américain lire plus

Belga

28 mai 2017 Avis de recherche pour une jeune fille de 14 ans disparue à Uccle

La police diffuse un avis de recherche pour Firdaous Bouhaltite Soulaïmane (14) qui a quitté mercredi son domicile situé à Uccle et n’a plus donné signe de vie depuis. La jeune fille recherchée mesure environ 1m60 et est de corpulence très mince. Elle a lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/