facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

L’auteur de plusieurs fausses alertes à la bombe placé sous mandat d’arrêt

Un jeune homme de 19 ans soupçonné d’être l’auteur de plusieurs fausses alertes à la bombe en octobre dernier à Bruxelles, Charleroi et Gosselies, a été interpellé lundi dans la province de Namur, placé sous mandat d’arrêt et inculpé comme auteur ou coauteur de fausses informations d’attentat terroriste, a indiqué jeudi le parquet de Bruxelles.

Le 5 octobre dernier, plusieurs alertes à la bombe avaient entraîné l’évacuation du palais de Justice de Bruxelles, du bâtiment Montesquieu à Bruxelles et de la Gare de Bruxelles-Nord. La gare de Charleroi-Sud et l’aéroport de Gosselies avaient également fait l’objet de fausses alertes à la bombe. Un nouveau cas visant le bâtiment Portalis, qui abrite le parquet de Bruxelles, s’était produit le 10 octobre dernier.

Des enquêtes judiciaires ont été ouvertes pour chacun de ces faits et la zone de police Bruxelles Capitale-Ixelles, la SNCB et Infrabel s’étaient constituées partie civile.

IDENTIFIE VIA SON COMPTE FACEBOOK

L’enquête a permis de constater que l’auteur des fausses alertes était une seule et même personne. Les devoirs d’enquête classiques n’aboutissant à aucun résultat concret, les différents enquêteurs et juges d’instruction ont alors décidé de centraliser les dossiers entre les mains d’un juge d’instruction de Bruxelles. D’un commun accord, il a été décidé qu’une analyse criminelle soit réalisée par les enquêteurs de la recherche locale de la zone de police Bruxelles-Capitale-Ixelles.

L’enquête a rapidement permis d’identifier un compte Facebook donnant une adresse IP en Belgique, qui a mené jusqu’à un jeune homme habitant en province de Namur.

Lundi, la police locale de Bruxelles Capitale-Ixelles a procédé à la privation de liberté et à l’audition du suspect. Celui-ci a été déféré devant le juge d’instruction qui l’a inculpé de comme auteur ou coauteur, fausses informations d’attentat terroriste.

Placé sous mandat d’arrêt, il s’expose à une peine d’emprisonnement de trois mois à deux ans et à une amende de cinquante à trois cents euros. (Belga)

Reportage : Martin Caulier et Thierry Dubocquet

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

27 mai 2017 Les musulmans de Belgique débutent leur jeûne du ramadan sous les grosses chaleurs

Le jeûne du mois de ramadan débute aujourd’hui/samedi à l’aube en Belgique, alors que des températures allant jusqu’à 30° sont prévues. Pendant un mois, les musulmans qui le pratiquent ne pourront pas boire, manger, fumer ou avoir des relations sexuelles lire plus

Belga

27 mai 2017 Plusieurs célébrités aux funérailles de l'icône du grunge Chris Cornell

Plusieurs célébrités ont assisté vendredi à Los Angeles aux funérailles de l’icône du grunge Chris Cornell, qui s’était pendu dans sa chambre d’hôtel la semaine dernière. Les acteurs Brad Pitt et Josh Brolin, le chanteur Pharrell Wi lire plus

Belga

27 mai 2017 Malta Files – La famille Erdogan, propriétaire d'un pétrolier

La famille du président turc Recep Tayyip Erdogan serait propriétaire d’un bateau pétrolier ayant coûté 20 millions de dollars, révèle vendredi Le Soir. Le journal fait partie des journaux du réseau de médias European Investigative Collab lire plus

Belga

27 mai 2017 Hillary Clinton compare Trump à Nixon et sa démission

L’ancienne candidate démocrate à la présidence américaine, Hillary Clinton, a fait vendredi un parallèle entre la démission de l’ancien président Richard Nixon et Donald Trump, lors d’un discours devant les diplômés de son ancienne univer lire plus

Belga

27 mai 2017 Au moins 28 morts dans de violents combats dans la capitale libyenne

Au moins 28 personnes ont été tuées et plus de 100 blessées vendredi dans de violents affrontements entre milices armées rivales à Tripoli. Ces combats ont opposé des forces loyales au gouvernement d’union nationale (GNA) soutenu par la communaut lire plus

Belga

27 mai 2017 Le Pentagone va tester l'interception d'un missile intercontinental

Le Pentagone va tester la semaine prochaine l’interception d’un missile balistique intercontinental, le type de missile dont la Corée du Nord cherche à se doter. Le test est programmé pour mardi, a indiqué vendredi la branche du Pentagone en charge des missiles, la Missil lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/