La Ville de Bruxelles remet en service onze fontaines et compte en réparer une trentaine d’autres

Fontaine - Parc de Bruxelles - Belga

La Ville de Bruxelles remet progressivement en service les dizaines de fontaines implantées sur son territoire. Depuis l’activation de son « plan fontaines » en septembre dernier, onze fontaines ont été réparées et plusieurs autres devraient reprendre du service durant les beaux jours à venir, a indiqué mercredi l’échevin du Patrimoine Geoffroy Coomans de Brachène (MR).

La Ville de Bruxelles compte près de 70 fontaines publiques. Selon l’échevin, il n’est pas rare d’observer que près de la moitié ne fonctionne pas, ce qui a justifié le lancement du plan fontaine dont l’objectif est de se rendre compte concrètement des différents types de dysfonctionnements dont sont victimes les fontaines et de permettre à un maximum d’entre elles d’être remises en état, nettoyées et restaurées, mais également de prévoir un budget nécessaire à leur entretien dans les années à venir.

Depuis septembre dernier, onze ont été réparées et la plupart fonctionnent depuis le mois d’avril. Il s’agit des sept fontaines dites breugheliennes situées rues Haute, Marché aux Fromages, au Beurre, de Rollebeek, du Grand Hospice, du Vieux Marché aux Grains et des Renards. Ont également été réparées celles située dans le Parc de Bruxelles, place de Ninove et square Marie Louise. Enfin, la fontaine située sur le parvis Notre-Dame de Laeken reprendra également du service après 35 ans d’inactivité, à l’occasion du marché floral de Laeken, le dimanche 14 mai 2017.

Toujours selon Geoffroy Coomans de Brachène, onze autres sont en cours de restauration et devraient être remise en état dans les semaines qui viennent rue du Baron Horta, au Grand Sablon, dans le Parc Léopold ainsi que de plusieurs bassins comme ceux du Parc de Bruxelles et du square Ambiorix.

Aujourd’hui, il reste 31 fontaines à réparer en ce compris, les 11 fontaines bientôt en service, un nombre qui devrait être fortement revu à la baisse dans les mois à venir, a encore dit l’échevin. (Belga)

Partager l'article

10 mai 2017 - 16h45