facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

La Sûreté ne s’est pas opposée à la naturalisation de Chodiev qu’elle savait mafieux

Sureté« Il apparaît clairement, dès les années 1994, 1995 et 1996, à la Sûreté de l’Etat que (le milliardaire Patokh) Chodiev entretenait des liens problématiques avec la mafia russe« , a indiqué mercredi Guy Rapaille, président du comité R, l’organe de contrôle des services de renseignement. Il est dès lors « étonnant » que dans son rapport transmis à la commission de naturalisation de la Chambre en 1996, la Sûreté se contente d’un cachet « rien à signaler », a-t-il précisé.

« Je n’ai pas d’explication à ce stade-ci sur le pourquoi de la chose, c’était il y a 20 ans« , a souligné M. Rapaille devant la commission d’enquête parlementaire qui se penche sur les liens présumés entre un trio d’hommes d’affaires proches de la mafia et certains milieux politico-économiques en Belgique et un éventuel trafic d’influence qui a pu aboutir à une modification législative et une transaction avec la Justice à leur profit. « La direction (à la Sûreté) a changé, un certain nombre d’acteurs sont à la retraite voire décédés », a dit M. Rapaille, lui qui n’était pas à la manoeuvre au moment des faits. Des documents qu’il a pu consulter et dont il a fait état aux commissaires, il ressort que la Sûreté a entretenu de « nombreux contacts » avec M. Chodiev, ces liens avec la mafia russe étant encore épinglés, après la parenthèse « rien à signaler », cela jusqu’au début des années 2000. Lors de ces contacts, M. Chodiev a tenté d’obtenir des faveurs des autorités belges, pour lui et pour ses proches. Il est apparu que M. Chodiev a obtenu permis de travail et cartes professionnelles qui ont ouvert la voie à son séjour en Belgique. Le quotidien Le Soir indique mercredi que Tractebel, empêtrée à l’époque dans un investissement au Kazakhstan est intervenue pour ce faire auprès des autorités. Les liens entre M. Chodiev et la Sûreté ont fait dire à certains commissaires que l’intéressé a pu être un « informateur » du renseignement alors que l’Europe occidentale était intéressée à l’époque à pénétrer la mafia russe dans un contexte de démantèlement de l’Union soviétique. (Belga)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

27 juillet 2017 Amnesty appelle le futur gouvernement wallon à ne plus vendre d'armes à l'Arabie saoudite

Amnesty International presse le nouveau gouvernement wallon de suspendre les ventes d’armes à l’Arabie saoudite. L’organisation de défense des droits humains regrette que la déclaration de politique régionale dévoilée le 25 juillet dernier « ne fasse nullemen lire plus

Belga

27 juillet 2017 James Cameron développe une nouvelle trilogie consacrée à "Terminator"

Le réalisateur canadien James Cameron, connu pour ses films « Titanic » et « Avatar », est en train de préparer une nouvelle trilogie consacrée à la saga « Terminator ». Dans une interview accordée au site australien news.com, le cinéaste a déclaré lire plus

Belga

27 juillet 2017 Budget fédéral: un gouvernement d'affaires qui foncent, selon la N-VA

Les partis de la majorité ont tous affiché jeudi leur satisfaction devant l’accord conclu dans la nuit de mardi à mercredi à propos du budget 2018 et des réformes socio-économiques. Pour certains, cet « accord de l’été » s’apparente à un n lire plus

Belga

27 juillet 2017 L'interprète de Hot Pie dans "Game of Thrones" lance sa propre boulangerie

L’acteur britannique Ben Hawkey, connu pour jouer le rôle du cuisinier Hot Pie dans la série « Game of Thrones », a ouvert une boulangerie éphémère à Londres en collaboration avec l’entreprise Deliveroo, a rapporté mercredi le journal NME. Les fans de « G lire plus

Belga

27 juillet 2017 Trois jours de métal à la 10e édition du festival Alcatraz avec la présence Korn

La 10e édition du festival de métal Alcatraz Hard Rock & Metal Festival aura lieu du 11 au 13 août prochain à Courtrai. Le groupe américain Korn clôturera cette édition qui se déroule cette année sur trois jours et deux podiums. Au tot lire plus

Belga

27 juillet 2017 Trois personnes refusées à Tomorrowland peuvent s'y rendre en subissant un contrôle

Trois personnes dont l’entrée leur avait été refusée à Tomorrowland à la suite d’un screening de la police peuvent se présenter à l’entrée du festival pour son second week-end mais doivent subir un nouveau contrôle de police. Celle lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/