La Région bruxelloise devient propriétaire du site Reyers

tour_reyersLe ministre-président bruxellois Rudi Vervoort, le ministre bruxellois des Finances, Guy Vanhengel (Open Vld), l’administrateur général de la RTBF Jean-Paul Philippot, et le CEO de la VRT Paul Lembrechts ont signé matin la convention de transfert des terrains de la RTBF et de la VRT à la Région bruxelloise pour un montant de 136 millions.

La décision de ce rachat par le gouvernement régional s’inscrit dans le cadre d’une série d’initiatives destinées à favoriser la transformation progressive du quartier Reyers en un nouveau quartier créatif, ouvert, mixte et animé. Selon le cabinet du ministre-président bruxellois, ce projet portant sur une superficie de 20 hectares vise l’aménagement, autour des futurs nouveaux sièges de la RTBF et de la VRT, d’un parc urbain de 8 hectares.

« Lieu de vie, de travail et de détente, ce quartier ouvert et agréable à vivre, sera tourné vers l’avenir et innovant dans sa conception urbanistique et architecturale comme dans ses activités, marquées par la proximité de nombreuses entreprises du secteur des médias et de la créativité, occupant quelque 5.000 travailleurs ». Aux yeux du ministre-président bruxellois, cette ‘Cité des Médias’ constitue une plus-value pour Bruxelles et ses citoyens, car elle prévoit, outre les nouveaux sièges de la RTBF et de la VRT, la construction, à terme, de quelque 2500 nouveaux logements; des équipements et services de proximité (crèche, école, commerces…) pour répondre aux besoins des Bruxellois; des surfaces pour de nouvelles entreprises innovantes créatrices d’emplois, le nouveau siège de BX1 (qui ne sera pas sur le terrain vendu à la Région), des écoles supérieures et des équipements publics liés au secteur des médias; un parc urbain dédié aux événements, mais aussi à la promenade et aux loisirs.

Pour Guy Vanhengel, le secteur des médias représente pour la Région « un pôle de croissance économique important. Le projet Reyers leur offre un environnement optimal, un espace à vivre ouvert et agréable… tout en créant une nouvelle voie d’accès vers Bruxelles, un point de repère qui veillera à la revalorisation de tout le quartier ». (Belga)

Partager l'article

23 mai 2017 - 14h20