facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

La magistrate Karin Gérard aurait-elle inventé son agression ? La cour d’appel réagit

La cour d’appel de Bruxelles a réagi mercredi par communiqué aux informations parues dans la presse le matin-même et mettant en doute les déclarations de la présidente de chambre Karin Gérard au sujet d’une agression dont elle affirme avoir été victime le 5 janvier dernier. La cour « déplore que certains journalistes présentent les éléments qui leur ont été rapportés ainsi que les suppositions qu’ils en déduisent comme des faits accomplis, alors que, selon les informations dont dispose la cour, l’enquête serait toujours en cours« .

Évocation d’une fausse déclaration

Selon une information du quotidien La Dernière Heure (DH), confirmée mercredi matin par la porte-parole du parquet de Bruxelles, Ine Van Wymersch, l’enquête ouverte au sujet de l’agression présumée de Karin Gérard ne permet pas de confirmer les déclarations de la victime. Le quotidien évoquait ainsi la possibilité qu’il s’agisse d’une fausse déclaration et que le parquet puisse décider d’ouvrir une enquête, contre la magistrate cette fois. « Madame Karin Gérard (…) dément de la manière la plus formelle les faits tels qu’ils sont relatés dans certains journaux et réfléchit actuellement aux mesures éventuelles à prendre« , indique la cour d’appel. « Conformément aux instructions qui lui sont données par son chef de corps, le premier président de la cour d’appel de Bruxelles, elle s’abstiendra personnellement de tout autre commentaire« .

Démenti formel

L’enquête ouverte après l’agression présumée de la présidente de chambre à la cour d’appel de Bruxelles, Karin Gérard, ne permet pas de confirmer les déclarations de la victime, selon une information du quotidien La Dernière Heure (DH), confirmée mercredi matin par la porte-parole du parquet de Bruxelles, Ine Van Wymersch. « Les éléments matériels obtenus par l’enquête ne permettent pas, à ce stade, de confirmer les déclarations de la victime« , a-t-elle précisé. L’affaire n’est pas encore classée sans suite. La conclusion définitive quant à l’orientation à donner à ce dossier doit encore être arrêtée. Selon les procédures, le parquet pourrait décider d’ouvrir une enquête contre la magistrate. Karin Gérard avait déclaré avoir été victime d’une agression le mardi 5 janvier dernier à la sortie du Palais de Justice. Elle avait décrit les auteurs présumés comme trois individus de type slave. Elle avait fait état de blessures – un nez fracturé, une lèvre suturée et une commotion cérébrale – et du vol de ses bijoux. Selon la DH, la valeur du butin se situerait entre 50.000 et 60.000 euros.

karinL’affaire avait déclenché une polémique autour de la sécurité des magistrats. Le parquet de Bruxelles avait en réaction mené une enquête. La DH évoque la possibilité d’une fausse déclaration. Le quotidien avance l’hypothèse d’une mauvaise chute sous l’influence de l’alcool à la sortie d’un café, où elle se trouvait à l’heure de l’agression présumée. Il ajoute que cet incident peut avoir été suivi du vol de ses bijoux. Ces éléments ne sont pas confirmés par le parquet de Bruxelles. Contactée ce mercredi matin par téléphone, Karin Gérard dément totalement les informations publiées dans le quotidien. Elle considère que l’article de la Dernière Heure est malveillant et « se réserve le droit d’une action en justice ». (avec Belga)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

20 janvier 2017 Festival de Sundance: Redford promet un "mouvement" populaire

Robert Redford a refusé de se lancer dans des commentaires sur Donald Trump à l’ouverture du festival de Sundance mais s’est dit convaincu qu’un « mouvement » populaire combattrait les coupes budgétaires promises par le nouveau président américain. L’acteur mythique lire plus

Belga

20 janvier 2017 Amnesty International demande à Trump de respecter les droits humains

Amnesty International lance une pétition demandant à Donald Trump, 45e président des États-Unis à partir de ce vendredi, de respecter les droits humains aux États-Unis et dans le monde, indique l’organisation dans un communiqué. Amnesty se joindra lire plus

Belga

20 janvier 2017 Miguel Ferrer, l'acteur de NCIS est décédé

L’acteur américain, qui incarnait Owen Granger dans la série télévisée « NCIS : Los Angeles », est décédé à l’âge de 61 ans des suites d’un cancer de la gorge, rapportent plusieurs médias américains. Fils de l’actrice e lire plus

Belga

20 janvier 2017 De Niro, Michael Moore et des milliers de New Yorkais contre Trump

De Robert de Niro à Cher en passant par Michael Moore et Alec Baldwin, une brochette de célébrités a manifesté jeudi soir avec des milliers de New-Yorkais, appelés à se mobiliser contre Donald Trump à la veille de son investiture à Washi lire plus

Belga

20 janvier 2017 Dieudonné est condamné à deux mois de prison et à une amende de 9.000 euros

La cour d’appel de Liège a confirmé vendredi matin la condamnation prononcée en première instance contre l’humoriste français Dieudonné, qui se voit infliger une peine de deux mois de prison, assortie d’une amende de 9.000 euros. Dieudonné étai lire plus

Belga

20 janvier 2017 "Tous en scène", un film d'animation en forme de juke-box

De Lady Gaga à Pavarotti, il y en a pour tous les goûts dans « Tous en scène », en salles mercredi, l’enthousiasmant dernier-né des studios Illumination-Mac Guff (« Moi, moche et méchant ») sur un concours musical aux faux airs de « The Voice ». Pour sauver son thé lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/