La commune d’Uccle s’oppose au réaménagement du pont ferroviaire de la rue de Stalle

Rue de Stalle - Uccle

Le collège échevinal d’Uccle a émis un avis défavorable concernant la demande de permis d’urbanisme introduite par Infrabel. Cette dernière souhaitait démolir et transformer le pont ferroviaire qui surplombe la rue de Stalle, à Uccle. « La proposition d’Infrabel pour sécuriser son personnel est inesthétique et porte atteinte aux qualités architecturales du pont« , affirme l’échevin de l’Urbanisme Marc Cools (MR) par voie de communiqué.

En outre, Marc Cools estime que le projet d’Infrabel mettrait à mal le projet de la commune de réaliser une liaison pour les cyclistes entre la gare de Calevoet et la gare de Stalle. « On pourrait ainsi rejoindre en 15 ou 20 minutes en vélo, sur un trajet plat, la gare de Calevoet et la gare du Midi », explique l’échevin. « Les travaux au pont de Stalle sont une occasion à saisir. Le financement de cette passerelle pourrait par exemple être introduit dans les programmes pris en charge par Beliris, l’accord de coopération entre le gouvernement fédéral et le gouvernement bruxellois« .

Infrabel n’a pas encore réagi à cette proposition de la commune d’Uccle. (Gr.I., photo Google Street View)

Partager l'article

24 juillet 2017 - 14h54