facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

La chambre approuve le projet de loi sur la flexibilisation du temps de travail

La Chambre a approuvé jeudi majorité contre opposition sauf le cdH qui s’est abstenu le projet de loi du ministre Kris Peeters sur le « travail faisable » et le « travail maniable » dont l’ambition est d’améliorer la compétitivité des entreprises mais qu’une large partie de l’opposition voit comme une atteinte à la qualité de l’emploi.

Flexibilité

Le projet de loi introduit de la flexibilité selon le modèle de l’annualisation du temps de travail. Ce régime d’horaires flexibles permet à l’employeur de faire varier les horaires et la durée du travail pour les adapter aux besoins fluctuants de l’entreprise. La variabilité des horaires ne peut dépasser 2 heures en plus ou en moins par rapport à l’horaire journalier normal et 5 heures en plus ou en moins par rapport à l’horaire hebdomadaire normal. En outre la durée journalière de travail ne peut être portée à plus de 9 heures et la durée hebdomadaire de travail ne peut être portée à plus de 45 heures.
Le projet de loi ne modifie pas le principe de la semaine de travail de 38 heures. Il n’y a pas de sursalaire. La mesure est d’application directe. Elle est mise en œuvre via une convention d’entreprise ou le règlement de travail. A côté de cela, le projet de loi introduit un capital de 100 heures supplémentaires volontaires qui donnent lieu au paiement du sursalaire normal mais sans obligation d’un repos compensatoire jusqu’à 143 heures. La mesure est d’application directe et mise en oeuvre via un contrat avec le travailleur, renouvelable tous les six mois.

Compétitivité du travail

La majorité défend le texte au nom de la compétitivité du travail et de la préservation du système de sécurité sociale. Elle y voit en outre une opportunité d’encadrer une certaine souplesse dans la gestion des semaines horaires par les travailleurs. Une large partie de l’opposition craint au contraire que les heures de travail supplémentaires risquent d’être imposées au travailleur sous la forme d’un chantage à l’emploi. Elle dénonce un interventionnisme gouvernemental qui déroge à la tradition de la concertation sociale et portera atteinte à la qualité de l’emploi. Un « plus minus conto » élargi permet via une convention sectorielle d’alterner des semaines courtes et des semaines longues, sans sursalaire mais moyennant des jours de compensation. Il s’agit d’un maximum de 10 heures par jour et 48 heures par semaines. Le projet de loi offre également un cadre légal pour le télétravail occasionnel, libéralise le travail à temps partiel et les horaires flottants (fixes et variables), et crée un contrat de travail intérimaire pour une durée indéterminée. Il propose un cadre pour une épargne carrière et le don de jours de congé pour un enfant malade. Les obligations en termes de formation sont réglées en jours plutôt qu’en pourcentage de la masse salariale, avec un minimum de 2 jours par an en l’absence de convention. Les sanctions pour les entreprises en cas de non respect sont supprimées. Des mesures sont relatives au travail de nuit dans le secteur de l’e-commerce.

(Belga)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

21 juillet 2017 Tomorrowland – Boom s'apprête à lancer la 13e édition de Tomorrowland

Le domaine provincial De Schorre, à Boom, a revêtu ses habits de fête en vue de la 13e édition du festival Tomorrowland, festival de musique électronique renommé à l’échelle mondiale, pas seulement pour sa musique mais aussi pour son ambiance et lire plus

Belga

21 juillet 2017 Séisme près de Bodrum – Les deux morts de Kos sont "des étrangers", plus de 100 blessés et beaucoup de dégâts

Un séisme a frappé vendredi les îles grecques du sud-est de la mer Egée en pleine saison estivale, faisant deux morts à Kos, sans doute des touristes, et plus de cent blessés. Il a aussi été fortement ressenti en Turquie. « Nous avons deux morts lire plus

Belga

21 juillet 2017 Les pistes de l'aéroport de Liège vont changer de nom

Les noms des pistes de l’aéroport de Bierset (Liège), plus gros aéroport cargo de Belgique, changeront à la mi-août, a-t-on appris auprès de Liege Airport. Les pistes aéronautiques sont identifiées selon leur orientation par rapport au pôl lire plus

Belga

21 juillet 2017 Tricherie anti-pollution – Volkswagen paie 153 millions de dollars de plus aux Etats-Unis

Volkswagen va verser près de 154 millions de dollars supplémentaires à un régulateur californien dans le cadre de l’accord conclu avec les autorités locales pour solder les enquêtes sur les voitures équipées de moteurs diesel truqués. Cet lire plus

Belga

21 juillet 2017 Maroc: des dizaines de blessés après des heurts entre forces de l'ordre et manifestants

Des affrontements ont opposé jeudi après-midi les forces de l’ordre et des manifestants à Al Hoceïma, sur la côte nord du Maroc, et dans les localités avoisinantes. Ces violences ont fait des dizaines de blessés des deux côtés, selon la pr lire plus

Belga

21 juillet 2017 Crise au Venezuela – Deux manifestants tués, un responsable à l'ONU démissionne pour dénoncer la répression

Deux jeunes manifestants ont été tués jeudi au Venezuela lors d’affrontements survenus au cours de la grève générale convoquée par l’opposition contre le président Nicolas Maduro, a annoncé le Parquet. L’opposition, qui mobilise des mani lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/