La capacité des centres fermés sera quasi doublée

theo-frankenLe conseil des ministres extraordinaire de ce dimanche a approuvé le Masterplan centres fermés pour les personnes en séjour illégal, qui prévoit une forte extension de la capacité de retour existante, avec notamment l’érection d’un nouveau centre à Jumet, a indiqué le secrétaire d’État à l’Asile et la Migration Theo Francken.

Le gouvernement espère ainsi faire passer la capacité de 600 places actuellement à plus d’un millier en 2021. L’an dernier, 8.039 demandeurs d’asile déboutés ont reçu un ordre de quitter le territoire ainsi que 20.050 personnes supplémentaires n’ayant pas demandé l’asile. Le retour volontaire a concerné 4.667 personnes et le retour forcé 4.651 autres. « Une forte opération de rattrapage est donc nécessaire », selon M. Francken.

Outre des places supplémentaires au centre 127 bis et à Merksplas, un nouveau centre de 50 places pour femmes sera érigé à Holsbeek (Brabant flamand), ce qui libérera des places réservées aux femmes dans d’autres centres. Un nouveau centre de 144 places sera en outre érigé à Anvers (criminels en séjour illégal et « cas difficiles ») d’ici l’été 2020, tandis qu’un autre centre de 200 places sera construit à Charleroi (Jumet) d’ici janvier 2021. Pour Theo Francken, il s’agit par ces mesures de faire respecter l’état de droit, en favorisant le retour volontaire tout en rapatriant ceux qui refusent.

(Belga)

Partager l'article

14 mai 2017 - 19h12