facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

La Belgique va délocaliser la frappe de monnaie

La Belgique va délocaliser la frappe de monnaie, jusqu’ici effectuée par la Monnaie royale (MRB), a indiqué jeudi le syndicat Union nationale des services publics – Secteur Finances. L’atelier de la MRB doit fermer d’ici le 1er janvier 2018, a confirmé le SPF Finances. Les 25 personnes travaillant dans cet atelier seront engagées ailleurs au sein du SPF. Les autres services de la Monnaie royale (design, marketing…) resteront en activité.

L’UNSP juge cette décision incompréhensible. « Le personnel est choqué par cette annonce », a commenté André Toujour, du syndicat NUOD/UNSP. « Symboliquement, c’est un coup dur puisque les premières frappes remontent à 1832. La Belgique était en outre un des fers de lance lors de l’introduction de l’euro. Songeons au travail du graveur officiel Luc Luyckx notamment. Mais aujourd’hui, le rêve européen a tourné au cauchemar. » Il précise que notre pays a été submergé d’euros venant d’autres pays, notamment de France, Allemagne et Espagne. « C’est une activité lucrative: la production de 2 euros coûte à peine 20 centimes, et le reste atterrit dans les caisses de l’État concerné », souligne le syndicaliste. La Monnaie royale frappe ses euros sur commande de la Banque nationale (BNB). « Mais en raison de ce tsunami de pièces étrangères, la BNB a suffisamment de stock et la production reste très basse pour cette année et l’an prochain. » Ces dernières années, la Monnaie royale, qui frappe également des pièces de collection, était portant rentable, selon M. Toujour. « C’est pourquoi la fermeture est difficile à comprendre. Nous allons certainement mener des actions et essayer de convaincre le gouvernement de revenir sur sa décision. » Un porte-parole du SPF Finances souligne qu’une évaluation de l’activité de l’atelier de la monnaie figurait dans l’accord de gouvernement. Une procédure de marché public va être lancée de façon à produire les euros « belges », par un tiers. L’activité déménagera probablement dans un autre pays d’Europe, où des machines sont déjà présentes (Belga)

  • Reportage: David Courier, Yannick Vangansbeek et Frédéric De Henau

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

16 janvier 2017 Nafi Thiam parmi les 30 personnalités de moins de 30 ans du magazine Forbes

Nafissatou Thiam fait partie des 30 personnalités européennes de moins de 30 ans, liste établie par le magazine économique américain Forbes. Thiam, 22 ans, est devenue championne olympique de l’heptathlon l’été dernier aux Jeux de Rio, où elle lire plus

Belga

16 janvier 2017 Ermitage autrichien cherche ermite pas trop farouche

Pas d’eau courante, pas d’électricité, mais une vue imprenable sur les Alpes et de nombreuses visites: une commune autrichienne s’est mise en chasse d’un nouvel occupant pour son ermitage, l’un des derniers en Europe centrale. « Depuis sa création il y a plus de 350 ans, l’ermita lire plus

Belga

16 janvier 2017 France: 800 professionnels portent plainte contre les plateformes de location

Quelques 800 professionnels français de l’hôtellerie et de l’immobilier, décidés à dénoncer la « concurrence déloyale » des plateformes de location de meublés, comme Airbnb, ont annoncé lundi avoir déposé plainte à Pari lire plus

Belga

16 janvier 2017 La déradicalisation dans les prisons n'est encore qu'un voeu pieux

La déradicalisation dans les prisons reste jusqu’à présent un voeu pieux, est-il ressorti lundi de l’audition de trois directeurs d’établissements pénitentiaires devant la commission d’enquête sur les attentats terroristes. Le processus en est à ses ba lire plus

Belga

16 janvier 2017 La Belgique dans le top 3 européen pour les voitures électriques et au gaz

La Belgique vient de se hisser dans le top 3 des pays européens comptant proportionnellement le plus de voitures électriques ou disposant d’une propulsion au gaz naturel, selon des chiffres livrés lundi par l’European Alternative Fuels Observatory en marge du salon de l’Auto. On lire plus

Belga

16 janvier 2017 Arabie: un programme de 30-50 mds USD pour produire de l'énergie renouvelable

L’Arabie saoudite va lancer dans les prochaines semaines un programme d’un coût de 30 à 50 milliards de dollars pour la production d’énergie renouvelable, alors que ce pays, premier exportateur de pétrole au monde, s’efforce de diversifier son économie, a annonc lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/